Mediaterre

   

Les pays pauvres doivent négocier, malgré l'absence de fonds


Les ONG présentes à New Delhi pour suivre la conférence sur le climat ont dit regretter le peu de financement à destination des pays pauvres pour qu'ils puissent faire face aux impacts du changement climatique.


Cependant,selon eux,cela ne doit pas servir de pretexte aux pays en développement pour bloquer les négociations, dans la mesure où "l'absence d'actions conduira à un désastre".
Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0