Mediaterre

   

Des milliards de dollars pour faire face aux conséquences des changements climatiques


Une nouvelle étude publiée par Greenpeace et la NEF (New Economics Foundation) révèle que les pays riches dépensent déjà des milliards de dollars pour faire face aux conséquences des changements climatiques. Intitulée Cast Adrift (littéralement "Laissés à la dérive"), l'étude souligne à quel point les pays pauvres, qui subiront les premiers et le plus gravement ces dérèglements, sont laissés de côté, les nations industrialisées n'assumant pas les responsabilités du problème qu'ils ont très largement créé et l'ampleur des efforts financiers à consentir à ces pays pour s'adapter aux changements climatiques.

Cette étude souligne que les pays riches, s'ils sont pour la plupart inactifs à traiter les causes des changements climatiques (les émissions de CO2) sont déjà prêts à investir des milliards de dollars pour s'adapter à ces changements. A l'inverse, ces mêmes pays ne se sont engagés qu'à verser seulement 41 millions de dollars dans un fonds complémentaire pour aider les pays pauvres à maîtriser leurs émissions de gaz à effet de serre et à s'adapter aux changements climatiques. A ce jour, seule une partie infime de ces programmes a déjà été réalisée.

[cdp10-cccc]
Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0