Mediaterre

   

Il faut des mesures d’incitation pour freiner déforestation et changement climatique


Faisant remarquer que la déforestation représente 25 pour cent de toutes les émissions de dioxyde de carbone (CO2), un gaz à effet de serre dû aux activités humaines, la FAO a proposé le 9 décembre de fournir des données et conseils techniques aux pays participant à la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui s'est tenue à Montréal, afin d’étudier des moyens de créer des attraits financiers pour réduire les pertes de forêts dans le monde en développement.

"Les dernières données de la FAO sur le rôle des forêts dans l’atténuation du changement climatique figurant dans notre récente Évaluation des ressources forestières du monde (FRA 2005) illustrent clairement la contribution des forêts à la lutte contre le réchauffement de la planète – et l’aggravation du problème par la déforestation", a déclaré Dieter Schoene, du Département des forêts de la FAO.

"Il existe un certain nombre de stratégies que les pays peuvent utiliser pour surveiller de près les réductions de la déforestation et l’accroissement du stockage du carbone, en particulier dans les pays tropicaux où les forêts sont essentielles pour éliminer le dioxyde de carbone de l’atmosphère”, a-t-il ajouté. Cette comptabilisation serait cruciale pour tout programme visant à créer des incitations financières pour le stockage du carbone dans les pays en développement.

[cdp11-cccc]
Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0