Mediaterre

   

Représentants togolais au sommet de Montréal sur les changements climatiques


Du 28 novembre au 9 décembre, Montréal accueille la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Cette première réunion historique des parties au protocole de Kyoto marque un tournant important dans la foulée des démarches entreprises à l’échelle internationale afin de s’attaquer au défi environnemental le plus important et le plus urgent de notre temps : les changements climatiques. Une forte délégation venue du Togo participe aux travaux.

En attendant l’arrivée du ministre togolais de l’Environnement et des Ressources forestières, Issifou Okoulou-Kantchati, c’est l’ambassadeur du Togo au Canada, Bawoumondom Amelete, qui dirige la délégation.

Celle-ci comprend le directeur de l’Environnement au ministère du même nom et le chargé de l’Information, Education et Communication.

Plus de 7 000 délégués provenant de 189 pays participent au sommet.

Le Togo est déjà pleinement engagé dans la lutte planétaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre responsable des changements climatiques. Le pays a lancé une série de mesures visant à assurer le virage l’économie vers le développement durable afin de protéger l’environnement.

Une mission ambitieuse mais difficile en raison pour un pays en développement.


[cdp11-cccc]
Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0