Mediaterre

   

Les collectivités locales à Poznan


A l'occasion du Sommet des Nations Unies sur le climat (COP14) à Poznan, en Pologne, du 1er au 12 décembre 2008, le Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE), Alliance pour le Climat, Energie-Cités et EUROCITIES demandent aux gouvernements nationaux qui négocient l'accord sur le climat pour l'après - 2012 de :

1. Reconnaître le rôle des autorités locales et régionales dans les politiques d'atténuation et d'adaptation au changement climatique et les impliquer dans les débats et processus décisionnels internationaux, européens et nationaux.

2. Tenir compte du fait que les autorités locales et régionales participent déjà à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et contribuent ainsi de façon significative aux plans de réduction nationaux.

3. Créer et améliorer les cadres juridiques, financiers et fiscaux au niveau approprié et en partenariat avec les collectivités territoriales afin de leur permettre d'initier des actions fortes et des investissements pérennes en faveur de l'atténuation et de l'adaptation au changement climatique.

4. Encourager et permettre aux autorités locales et régionales d'engager les ressources humaines nécessaires pour gérer les politiques énergétiques et climatiques et de promouvoir des solutions innovantes.

Par conséquent, les autorités locales et régionales regroupées dans ces structures demandent qu'un chapitre soulignant leur rôle essentiel soit intégré à l'accord sur le climat pour l'après -2012.

De par leur proximité avec les citoyens et acteurs locaux, les collectivités territoriales ont les compétences, en tant que planificateurs, consommateurs, fournisseurs de services et animateurs, pour agir de façon intégrée dans des domaines politiques clés:

  • Un aménagement de l'espace durable pour une meilleure qualité de vie : 74% de la population européenne vit dans les villes.
  • Efficacité énergétique : 40% de l'énergie est consommée par les bâtiments en Europe
  • Le trafic urbain, responsable de 40% des émissions de CO2 en Europe
  • Production décentralisée de l'énergie et énergie renouvelable: multiplier le rendement de conversion
  • Des marchés publics durables pour influencer le marché
  • Renforcer la cohésion sociale au bénéfice des citoyens les plus vulnérables
  • Nantes, Dunkerque et Lyon étaient présentent pour la France.

    En octobre dernier, Eurocities a présenté une déclaration sur le changement climatique. Cette dernière est le fruit d'un travail de plusieurs mois d'un groupe de 20 villes européennes sous l'animation et le pilotage de Nantes Métropole, collectivité engagée sur cette question depuis déjà plusieurs années et à qui le Comité Exécutif d 'EUROCITIES a confié cette responsabilité.

     Source : AFCCRE

     [Terri-DD] [cdp14-cccc]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0