Deuxièmes rencontres euro méditerranéennes de l'enseignement et de la formation agricoles pour un développement durable


" Les deuxièmes rencontres euro méditerranéennes  de l'enseignement et de la formation agricoles pour un développement durable "

Gardanne - Lycée Agricole d'Aix-Valabre
du 10 au 14 décembre 2008
 

- COMMUNIQUÉ DE PRESSE -
 
La construction du partenariat euro méditerranéen est un projet de vie en bonne intelligence d'autant plus ambitieux qu'il se construit dans un environnement fragile. Pour les pays du pourtour méditerranéen, pour les pays tiers en Europe qui souhaitent entrer dans l'Union Européenne, comme pour leurs collectivités territoriales respectives, il convient de veiller au développement et aux équilibres.
 
Cultiver le dialogue et l'échange.
De fait, l'échelon régional privilégie la coopération. Pour la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, traditionnellement ouverte et active sur le bassin méditerranéen, il convient de cultiver le dialogue et l'échange. En décembre 2007, à l'initiative de la Région et avec son soutien financier, l'enseignement agricole Provence-Alpes-Côte d'Azur organisait les premières " Rencontres euro méditerranéennes de l'enseignement agricole public " au Lycée Agricole " Les Alpilles " à Saint-Rémy-de-Provence.

Dans une ambiance très chaleureuse, une douzaine de délégations ont pu esquisser les grandes perspectives de travail de cette " coopération internationale " qui est l'une des cinq missions de l'enseignement agricole.
Du 10 au 14 décembre 2008, au Lycée Agricole d'Aix-Valabre, à Gardanne, l'agriculture et l'enseignement agricole seront de nouveau au centre des échanges et des préoccupations des deuxièmes " Rencontres euro méditerranéennes de l'enseignement et de la formation agricoles pour un développement durable. " De nouveau, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a demandé au CRIPT PACA (Complexe Régional d'Information Pédagogique et Technique - Service Régional de la Formation et du Développement - Direction Régionale de l'Agriculture et de la Forêt) d'assurer l'organisation d'une manifestation aux ambitions nouvelles. Les Lycées Agricoles Publics de la région, à commencer par le Lycée Agricole de
Valabre, apporteront, cette année encore, leur indispensable concours.
 
Vingt-cinq délégations étrangères sont attendues
En décembre 2008, l'Albanie, la Croatie, l'Égypte, la Grèce, la Libye, le Monténégro, le Portugal, la Serbie, la Tchéquie, représentés par des "institutionnels ", des professionnels de l'agriculture, des enseignants et des formateurs de l'enseignement agricole, rejoindront leurs confrères d'Algérie, de l'Autorité Palestinienne, de Chypre, d'Espagne, d'Italie, de Jordanie, du Liban, de Malte, du Maroc, de Syrie, de Tunisie, de Turquie... Le Yémen (déjà présent en
2007) et la Côte d'Ivoire viennent, en voisins, élargir le cercle des échanges. Des chefs cuisiniers de divers établissements d'enseignement agricole méditerranéens apporteront leur touche personnelle et leur savoir faire afin que les repas "Parfums, saveurs et couleurs autour de la Méditerranée. " n'échappent pas aux échanges culturels qui nourrissent ces journées.
 
Les renforts nécessaires à une ambition renouvelée
Cette année, le ministère de l'Agriculture et de la Pêche (Direction Générale de
l'Enseignement et de la Recherche) et le ministère des Affaires Étrangères et Européennes soutiennent cette initiative régionale et lui confèrent un retentissement national. Le Directeur Général de l'Enseignement et de la Recherche, Jean-Louis BUËR, représentera le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Michel BARNIER, lors de l'ouverture des Rencontres, le mercredi 10 décembre à 14 heures. Nicette AUBERT, Vice-Présidente de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, déléguée à l'agriculture, la forêt et la mer animera les réunions plénières. La Représentation de la Commission Européenne à Marseille apportera, comme l'an dernier son expertise aux débats. Des organismes spécialisés en coopération internationale comme l'Agence Europe- Éducation-Formation-France, l'Agence Universitaire de la Francophonie, France-Coopération, l'Agence pour le développement de la coopération internationale dans les domaines de l'agriculture, de l'alimentation et des espaces ruraux, parleront d'expérience des divers instruments de financement européens et internationaux, à partir de 15h, le vendredi 12 décembre.
L'assurance de débats riches et féconds
Pour éclairer de nouvelles perspectives, Bertrand HERVIEU (Secrétaire Général du Centre International des Hautes Études Agronomiques Méditerranéennes - CIHEAM) fera partager son point de vue d'expert : " Les enjeux globaux en Méditerranée ; quels défis pour l'enseignement et la formation agricoles ? " à partir de 16h30, le mercredi 10 décembre. La question centrale de ces journées sera posée, à l'ensemble des participants, dès 10 heures, le jeudi 11 décembre : " Comment l'enseignement et la formation agricoles doivent-ils évoluer
pour répondre aux nouveaux enjeux du secteur agricole en Méditerranée dans une perspective de développement durable ? Quels sont les besoins des acteurs de l'enseignement agricole en Méditerranée ? ". 
Les occasions de partager des points de vue in vivo sont rares, " les Rencontres " feront donc la part belle aux travaux en ateliers de réflexion. Dix ateliers (cinq par jour) fonctionneront en parallèle, l'après-midi du jeudi 11 et le matin du vendredi 12 décembre. Ils poseront vraisemblablement les jalons des projets de " construction en commun " chers à la représentante de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et esquisseront les contours d'un réseau de coopération et d'un partenariat euro méditerranéen,  résultats attendus de ces deuxièmes rencontres. La prise en compte du changement climatique, des évolutions technologiques, de la nécessaire adaptation des dispositifs de formation, du développement des " circuits courts " de commercialisation, des évolutions de l'emploi, du maintien des populations rurales, de la mobilité des acteurs... figurent en bonne place au menu de ces ateliers. L'eau, l'élevage, le pastoralisme, la sécurité sanitaire, le modèle culturel alimentaire, le développement rural... y seront évidemment marqués du sceau du développement durable, l'approche transversale à ces rencontres.
Des petits riens qui servent de belles causes
En attestant de la sincérité des échanges internationaux de la grande fratrie de l'enseignement agricole, les " rencontres 2007 " ont aiguisé l'envie de passer aux projets concrets de coopération. Ces résolutions doivent beaucoup aux échanges informels et amicaux qui se tissent au fil des micros évènements qui émaillent aussi les visites techniques, les périples culturels à la découverte de la région, les repas pris en commun... Les " rencontres 2008 " gagneront en générosité, en curiosité et en gourmandise grâce au concours des chefs de cuisine. La découverte culturelle du Pays d'Aix et de Marseille devrait enjoliver les souvenirs.
 
(Didier ROUSSELLE - chargé de mission DRAF-SRFD-CRIPT PACA)

 
Pour les relations presse : +33(0)684 973 925 CRIPT PACA
 
Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0