Rapports alarmant du PNUE et de l'UICN sur le climat


Un rapport publié mardi par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUE) tire à nouveau la sonnette d'alarme. Il estime qu'entre 2020 et 2050, les émissions globales de gaz à effet de serre doivent être réduites de 48 à 72% et qu'il faut réduire chaque année de 3% ces émissions. Un tel scénario offre 50% de chances de limiter la hausse globale des températures à moins de 2°C.

Le dernier rapport de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est tout aussi alarmiste sur l'état de la faune et la flore. On estime que 17.291 espèces sur les 47.677 répertoriées sont menacées. Le rapport souligne que la protection de l'écosystème global est déterminante dans la réduction du réchauffement climatique.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0