Mediaterre

   

La diversité génétique des plantes que nous cultivons et consommons pourrait disparaître à jamais


La diversité  génétique des plantes que nous cultivons et consommons -- et des espèces sauvages apparentées -- pourrait disparaître à jamais, compromettant ainsi la sécurité alimentaire future, à moins que des efforts extraordinaires soient déployés non seulement pour préserver la biodiversité mais aussi pour l'utiliser, plus particulièrement dans les pays en développement.

Tel est l'un des principaux messages du deuxième rapport de la FAO: L'Etat des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture dans le monde, le premier rapport ayant été publié en 1998.

Présenté aujourd'hui au cours d'une conférence de presse au siège de la FAO, à Rome, ce rapport exhaustif de 350 pages couvre un vaste éventail de questions, notamment les collections des banques de gènes et les effets du changement climatique sur la diversité végétale. Il fait le point sur les tendances actuelles pour protéger la biodiversité des plantes utilisées pour l'alimentation et l'agriculture.

La perte de biodiversité aura un impact majeur sur l'habileté du genre humain à se nourrir demain, lorsque l'humanité comptera 9 milliards en 2050 et que les plus pauvres du monde seront les plus touchés.

Le changement climatique et l'insécurité alimentaire croissante sont des défis de taille pour les systèmes agricoles du monde, des défis qu'on ne saurait relever sans la collection, la préservation et l'utilisation durable des ressources phylogénétiques.

[TagCRIS09] 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0