IISD: Résumé final des travaux de la CdP10 à Changwon


La 10e Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies pour combattre la désertification, qui s'est déroulée du 10 au 21 octobre à Changwon, République de Corée, a adopté 40 décisions, portant entre autres sur la gouvernance du Mécanisme mondial, le conseil scientifique, et les indicateurs de performance et d'impact.

Tel que résumé par l'IISD (notre traduction):
"Les 10e sessions du Comité sur la science et la technologie (CST) et du Comité pour l'examen de la mise en oeuvre de la Convention (CRIC) étaient convoquées en parallèle à la CdP. Deux demi-journées de dialogues ouverts avec les organisations de la société civile (OSC) ont eu lieu les 14 et 19 octobre et un segment spécial, composé de tables rondes entre ministres et autres invités officiels, s'est déroulé les 17 et 18 octobre. À la conclusion de ce segment, le gouvernement de la République de Corée a présenté "L'Initiative de Changwon", dont les délégués à la CdP10 ont pris note et qui identifie les actions que la République de Corée prendrait pour mettre en oeuvre les décisions de la CdP10. Une séance de dialogue interactif avec les parlementaires a eu lieu les 13 et 14 octobre, un Forum d'affaires sur la gestion durable des terres a été convoqué les 17 et 18 octobre et le Pavillon des conventions de Rio a convoqué des pourparlers pour examiner les liens avec les thèmes de la biodiversité et des changements climatiques, le tout accompagné d'un calendrier complet d'événements parallèles.

Grâce aux décisions développées dans le CST, deux groupes de travail spéciaux ont été établis: l'un pour poursuivre le processus itératif participatif sur le raffinement, le suivi et l'évaluation des indicateurs d'impact et l'autre pour discuter d'options supplémentaires pour la fourniture d'avis scientifiques à la CLD. La CdP a également fait appel pour la constitution d'un modèle de partenariat multi-parties prenantes pour le lancement d'un programme de bouses et a identifié un processus pour son développement.

Grâce aux décisions recommandées par le CRIC, les délégués ont: approuvé l'orientation stratégique des institutions et organes subsidiaires de la Convention telle qu'elle figure dans les plans de travail adoptés à la CdP10; adopté quatre objectifs opérationnels pour évaluer la mise en oeuvre de la Convention en fonction d'indicateurs de performance; et approuvé un processus itératif sur les procédures de rapport et de raffinement des méthodologies pour l'examen et la compilation des meilleures pratiques, y compris par les OSC. La CdP a également adopté des décisions sur la collaboration avec le FEM et le renforcement des relations avec d'autres conventions et organisations internationales concernés.

Parmi les décisions discutées sous l'égide du Comité plénier (CP), la CdP a pris une décision sur une question de longue date au sujet de la structure de gouvernance du Mécanisme mondial (MM), par laquelle les parties ont convenu que la responsabilité et la représentation du MM doivent être transférées du Fonds international de développement agricole (IFAD) vers le Secrétariat de la CLD. Enfin, une décision liée à la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (CNUDD ou Rio+20) prie le Secrétaire exécutif de la Convention de faire des démarches actives de préparation et de participation à ce processus.

Source: Institut international du développement durable - African Regional Coverage, article du 25 octobre

[CCD-CDP10]

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0