Mediaterre

   

Energies renouvelables en Afrique et dans le Pacifique ... une invitation à l'action et à la coopération


L'Agence Internationale des Energies Renouvelables (IRENA) a mis en ligne sur son site des "Fiches pays" pour les Régions Afrique et Pacifique. Ces fiches rappellent l'importance des énergies renouvelables pour ces deux régions et cela qu'il s'agisse de la production centralisée, décentralisée ou de l'accès aux services énergétiques. Dans tous les cas, les énergies renouvelables devraient faire l'objet de toutes les attentions.

Au risque d'enfoncer des portes ouvertes, il est utile de rappeler qu'une politique énergétique réussie que l'on se trouve en Afrique, dans le Pacifique ou dans n'importe quel autre endroit de la planète reste basée sur les 3 piliers suivants : sobriété énergétique, efficacité énergétique et énergies renouvelables. C'est dans ce contexte qu'il faut prendre en compte les fiches pays proposées par IRENA. L'accès se fait par pays au travers d'une carte interactive. On y trouve des informations sur la demande, l'offre, la production électrique, l'accès à l'énergie, les politiques et les projets en cours. Les fiches seront régulièrement mise à jour mais dès à présent elles permettent de compléter les informations existantes.

Pour mémoire, en mai 2011, a été publié le " Rapport spécial sur les sources d'énergie renouvelable et l'atténuation du changement climatique " (SRREN - Special Report on Renewable Energy Sources and Climate Change Mitigation) du Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'Evolution du Climat (GIEC).

Ce rapport de plus de 1000 pages est sans aucune équivoque sur le potentiel considérable des énergies renouvelables qui pourraient couvrir 80 % de l'approvisionnement énergétique mondial à l'horizon 2050 sous réserve que des politiques publiques adaptées soient mises en place (voir également le résumé pour les décideurs pour ceux qui n'auront pas le courage de parcourir les 1000 pages).

A quelques jours de la fin de Durban, ces éléments nous rappellent que la technologie est là et que de nombreuses expériences tant aux Nord qu'au Sud témoignent de la maturité de ces filières. Les énergies renouvelables, sous réserve d'un peu plus d'attention, pourraient jouer un rôle beaucoup plus important que ce que certains veulent nous laisser croire dans la mise en place d'un modèle énergétique sobre en carbone .... alors qu'attendons-nous ?

Stéphane POUFFARY, ENERGIES 2050, pour l'IEPF
[COP17-climat]
Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0