Mediaterre

   

Rapport de l'OCDE sur la gestion durable des matières : pour une meilleure utilisation des ressources


Chaque année, 62 milliards de tonnes de ressources - minéraux, bois, métaux, combustibles fossiles et biomasse, matériaux de construction - sont extraites dans le monde, soit en moyenne près de 10 tonnes pour chaque habitant de la planète. Un cinquième environ de ces ressources sont transformées en déchets et doivent être réutilisées, recyclées ou éliminées sans porter atteinte à l'homme et à l'environnement.

 
Si le progrès technique a permis d'améliorer le rendement d'utilisation des ressources, le volume total de ressources naturelles extraites n'en a pas moins augmenté de 65 % depuis 25 ans.



Sous la pression de la croissance démographique, de la dégradation de l'environnement et de la hausse des prix des matières premières, pouvoirs publics, entreprises et citoyens recherchent des moyens de réduire la production de déchets, les coûts et les risques pour la santé. Dans son nouveau rapport intitulé Sustainable Materials Management, l'OCDE met en lumière les avantages d'une approche " verte " englobant la totalité du cycle de vie, de l'extraction des matières premières à la fin de vie du produit en passant par sa conception, sa production et son utilisation par les consommateurs.
 

Le rapport présente plusieurs exemples de coûts environnementaux cachés qui ne deviennent visibles que si l'on tient compte de l'ensemble du cycle de vie :

  •     la production d'une tonne de cuivre rejette 7 tonnes de CO2 et nécessite 70 tonnes d'eau ;
  •     par rapport à la production de papier à partir de matières premières vierges, le recyclage du papier permet d'économiser entre 7 et 19 GJ d'énergie par tonne ;
  •     les lave-linge d'aujourd'hui consomment deux fois moins d'eau et d'énergie que ceux vendus il y a dix ans - en prolongeant la durée de vie d'un appareil, on réduit donc la production de déchets mais on accroît l'impact sur le climat, l'eau et l'atmosphère ;
  •     les aliments ont une plus grande empreinte écologique que leurs emballages - sachant que la production de lait émet cinq fois plus de CO2 que celle des briques en carton dans lesquelles il est vendu, il est moins dommageable pour l'environnement d'acheter le lait en petites briques que de le gaspiller.

Le rapport Sustainable Materials Management préconise le recours à de nouveaux moyens pour accentuer le découplage entre croissance économique et dégradation de l'environnement. Comme les flux de matières font intervenir de nombreux acteurs tout au long de la chaîne d'approvisionnement et couvrent souvent de vastes étendues géographiques, il importe que les gouvernements collaborent étroitement avec les entreprises et autres parties prenantes pour encourager la coopération, l'innovation et la réduction des coûts.

 
Le rôle des gouvernements consiste à mettre en place des règlements, des incitations économiques, des mesures concernant les échanges et l'innovation, des dispositifs de partage de l'information et des partenariats capables d'améliorer l'efficacité d'utilisation des ressources. Cela passe obligatoirement par une approche pangouvernementale pour assurer la cohérence de l'action dans les différents domaines.
 

Les entreprises peuvent agir au niveau de la conception des produits en faisant en sorte qu'ils aient moins de répercussions négatives sur la santé et l'environnement durant leur cycle de vie. Quant aux citoyens, il leur incombe de faire des choix plus éclairés, de consommer moins de matières inutiles, de réutiliser et de recycler, ainsi que de mettre à profit les technologies modernes qui permettent de limiter la production de déchets et de produits toxiques.
 

Ce rapport de l'OCDE apporte une contribution à la plate-forme européenne de l'utilisation efficace des ressources, une initiative de la Commission européenne qui vise à fournir des orientations aux États membres de l'UE, aux acteurs privés et à la Commission elle-même sur la transition vers une économie plus sobre en ressources. Il sera complété par un autre rapport de l'OCDE, intitulé Material Resources, Productivity and the Environment (à paraître en 2013), qui présentera les données et indicateurs les plus récents sur ces questions.
Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0