Mediaterre

   

Les incidences spectaculaires du réchauffement climatique en Arctique


L'édition 2012 de l'Arctic Report Card met en évidence les incidences spectaculaires du réchauffement climatique en Arctique, qui ont donné lieu à de nombreux records de fonte cette année.

Selon ce rapport compilé par l'Administration américaine pour les océans et l'atmosphère (NOAA), en collaboration avec des équipes internationales de scientifiques (AMAP, CAFF, ARCUS) de nombreuses observations font état de changements d'une ampleur et d'une portée considérables, poussant le système environnemental de l'Arctique à se transformer.

Les changements dans la couverture de glace de mer, dans la couverture neigeuse, les glaciers et la calotte glaciaire du Groenland réduisent la surface globale de réflectivité, et les vastes surfaces blanches et brillantes reflétant la lumière du soleil d'été sont, peu à peu, remplacées par des surfaces plus sombres, comme l'océan ou la terre, qui absorbent les rayons du soleil. Ces conditions accroissent la capacité à emmagasiner la chaleur au sein du système Arctique, ce qui accentue la fonte - un cycle qui s'auto-renforce.

Nous parvenons ainsi à la conclusion qu'il est très vraisemblable que des changements majeurs continuent à se produire dans l'Arctique au cours des années à venir, notamment compte tenu des projections indiquant un réchauffement persistant de la planète.

Un deuxième point clé dans le Report Card 2012 relève que les changements dans l'environnement marin de l'Arctique affectent les fondements du réseau alimentaire, à la fois dans les écosystèmes terrestre et marin.

Faits saillants du rapport:

  •  Record de surface neigeuse et de glace de mer en juin et septembre resp.
  •  Allongement de la saison de végétation, verdissement de la toundra et accroissement de la biomasse aérienne. En dessous de la toundra, sommets records de températures du pergélisol dans l'extrême nord de l'Alaska.
  •  Durée de fonte record de la calotte glaciaire du Groenland, avec un rare épisode de fonte de presque toute l'étendue de la calotte glaciaire en juillet.
  •  Poussée phytoplanctonique massive en dessous de la glace de mer estivale.

[COP18-climat] 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0