Mediaterre

   

L'Anses publie une synthèse de ses recommandations en matière de consommation de poissons et de produits de la pêche


Le poisson et les produits de la pêche (fruits de mer, coquillages, ...) possèdent des qualités nutritionnelles précieuses qui en font des invités de choix des menus de toute la famille. Il est ainsi recommandé de consommer du poisson deux fois par semaine, dont un poisson gras. Cependant, les caractéristiques de leur environnement et la biologie de certaines espèces font que les aliments qui en sont issus sont susceptibles d'être contaminés par des substances chimiques (PCB, methylmercure notamment) mais également par des micro-organismes (bactéries et certains parasites). Ainsi, certaines recommandations spécifiques de consommation peuvent s'appliquer notamment pour certaines populations sensibles(femmes enceintes, jeunes enfants, ...).

Lors de l'élaboration des recommandations de consommation nutritionnelle du programme national nutrition santé (PNNS), l'Agence [nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail - Anses]  avait été consultée pour fournir le fond scientifique de ces recommandations. Depuis, l'Agence a rendu de nombreux avis tant sur l'évaluation des risques liés à la consommation de ces aliments que de leurs bénéfices. Ces différents travaux permettent d'affiner les recommandations de consommation de poisson et produits de la pêche notamment en termes de fréquence et de types de poissons à consommer afin de bénéficier des qualités nutritionnelles de ces produits sans s'exposer à un risque particulier. Un avis récapitulant l'ensemble des ces recommandations est publié aujourd'hui.

Recommandations pour la population générale

- Consommer 2 portions de poissons par semaine, dont un poisson gras (à forte teneur en oméga 3 à longue chaine) -saumon, sardine, maquereau, hareng, truite fumée-
- Varier les espèces et les lieux d'approvisionnement
- Limiter à 2 fois par mois la consommation de poissons d'eau douce fortement bio-accumulateurs (anguille, barbeau, brème, carpe, silure)

(...) Lire la suite (recommandations pour la population générale et les populations sensibles, pour la conservation du poisson et des produits de la pêche...) et accéder aux liens complémentaires via le lien-joint.

 Source :www.anses.fr


 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0