Mediaterre

   

La protection de l'environnement stimule la croissance économique


Protéger l'environnement est bénéfique pour l'économie et la création d'emplois, comme le démontrent des décennies d'expérience au niveau national. Ce constat, estime la nouvelle haute responsable de l'environnement aux États-Unis, devrait mettre un terme au débat sur le " faux dilemme " qui fait couler beaucoup d'encre dans ce pays, à savoir l'affirmation selon laquelle la protection de l'environnement entrave la croissance économique.
Dans son premier discours majeur, qu'elle a prononcé à l'université Harvard, au Massachusetts, la nouvelle administratrice de l'Agence pour la protection de l'environnement (EPA), Gina McCarthy, a fait observer que de nombreuses politiques mises en place dans le passé avaient produit une nation moins polluée et plus prospère.
" Aujourd'hui, a-t-elle déclaré, il faut se rendre à l'évidence : la réduction de la pollution par le carbone va stimuler l'innovation économique, va créer de nouveaux emplois et va renforcer l'économie. "
La haute responsable a cité les normes plus strictes de consommation de carburant imposées au secteur automobile par le gouvernement Obama en 2011. Du coup, les fabricants ont mis sur le marché des véhicules qui consomment moins et qui produisent moins d'émissions de carbone. Les consommateurs ont été séduits, et les ventes de voitures aux États-Unis ont augmenté.
L'industrie automobile était " au bord de l'effondrement " il y a seulement quatre ans, a rappelé Mme McCarthy, mais aujourd'hui l'organisation de recherche indépendante Center for Automotive Research prédit que le secteur gagnera 35 000 emplois en 2013. La patronne de l'EPA a cité le Wall Street Journal, qui voit dans ce secteur " l'un des piliers de l'exportation, avec plus d'un million de voitures et d'utilitaires sortant des usines automobiles américaines ".
Le renforcement des normes automobiles représente l'une des mesures clés du gouvernement Obama pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et faire face au changement climatique. Ces dernières années, a fait remarquer Mme McCarthy, l'EPA a également pris des mesures destinées à réduire la pollution par le mercure, les particules fines et les émissions de suie, de dioxyde de soufre et d'autres substances toxiques : cette période est l'une " des plus productives dans les annales [40 ans d'existence] de l'Agence ", a-t-elle ajouté.
Ces actions sont compatibles avec la stratégie du gouvernement Obama en matière de lutte contre le changement climatique. Annoncée en juin, ce document contient les mesures les plus énergiques qui aient jamais été prises aux États-Unis face au réchauffement planétaire, phénomène confirmé par l'écrasante majorité de la communauté scientifique.
Mme McCarthy a apporté son soutien total à l'appel lancé par le président Obama pour que chacun contribue à développer les sources d'énergie locales tout en réduisant les émissions.
" C'est de cette façon que nous protégerons la santé de nos enfants et commenceront à ralentir les effets du changement climatique %u2014 en laissant un environnement plus propre et plus stable aux futures générations ", a-t-elle affirmé.
En 2009, le président Obama avait nommé Gina McCarthy administratrice adjointe au service de l'EPA chargé de l'air et des radiations. À l'époque, elle avait des dizaines d'années d'expérience à son actif dans le domaine de la réglementation environnementale à l'échelon local et de son État, le Connecticut. Ancienne commissaire du département de la protection de l'environnement du Connecticut, Mme McCarthy rend hommage au rôle pilote joué par certains États américains pour accroître l'efficience énergétique, réduire les émissions de gaz à effet de serre et développer de nouvelles possibilités de croissance économique.
" Plus de la moitié des États se sont fixé des objectifs en matière d'efficience énergétique et d'énergies renouvelables ", a dit la responsable de l'environnement. " Et plus de 1 000 maires dans tout le pays ont signé des accords de réduction de la pollution par le carbone dans leur ville. "
Déterminée à trancher la question de savoir si les règlements environnementaux faisaient obstacle aux affaires et nuisaient à la croissance économique, comme on l'entend dire depuis longtemps, Mme McCarthy a cité des statistiques remontant jusqu'aux premières années des pouvoirs de réglementation de l'EPA pour démontrer qu'il n'en était rien.
Les émissions des polluants courants ont diminué de près de 70 % par rapport à 1970, année de la création de l'EPA. Dans le même temps, le taux de croissance économique nationale a dépassé les 200 %. Conséquence directe de l'augmentation du taux de croissance démographique, , le nombre de conducteurs a lui aussi évolué à la hausse, et avec eux le nombre de kilomètres parcourus, a indiqué McCarthy. " Les effets néfastes ont donc diminué tandis que les effets bénéfiques ont augmenté ".
Une analyse plus poussée a démontré que l'assainissement de l'air découlant du renforcement des normes évitait des centaines de milliers de décès prématurés et des millions de cas de pathologies respiratoires.
Si les politiques mises en places au niveau fédéral et des États ont été cruciales pour parvenir à ces améliorations, McCarthy a néanmoins appelé au rassemblement d'une coalition plus large, composée de leaders dans le monde des entreprises et des communautés, d'activistes, d'universitaires et de scientifiques, pour répondre au défi du changement climatique du 21ème siècle et aider la nation à connaître un avenir moins pollué et plus prospère.
La réduction des émissions dues aux carburants à base d'hydrocarbures et aux centrales électriques est un pilier de la stratégie du président Obama annoncée en juin. En outre, ce plan fait jouer un rôle de chef de file aux États-Unis pour venir en aide à d'autres pays qui subissent déjà les conséquences néfastes du changement climatique.

 Par Charlene Porter

Source : "IIP Digital" Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat. Site Internet : http://iipdigital.usembassy.gov/iipdigital-fr/index.html


Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0