Mediaterre

   

3e Conférence ministérielle UpM sur le renforcement du rôle des femmes


Le 12 septembre 2013, la ministre française des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a reçu ses homologues de l'Union pour la Méditerranée (UpM) à Paris pour tenir la 3e Conférence ministérielle sur le Renforcement du rôle des femmes dans la société, qui succède à celles d'Istanbul en 2006 et de Marrakech en 2009. A ses côtés, la Conférence a été co-présidée par la Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et Vice-Présidente de la Commission européenne, Catherine Ashton et la Ministre jordanienne du Développement social, Reem Abu Hassan.

Les ministres ont repris à leur compte les acquis d'Istanbul et de Marrakech et réaffirmé leur engagement en faveur de l'égalité femmes-hommes de facto et de jure. Ils ont insisté sur l'importance de la participation égale des femmes et des hommes dans les sphères politique, économique et sociale de la vie, ainsi que sur la nécessité de lutter contre toutes les formes de violence et de discrimination à l'encontre des femmes et des filles.

La ministre marocaine des Droits des femmes a notamment réaffirmé la corrélation entre démocratie et droits des femmes, affirmant que " la démocratie ne peut être totale et complète sans la participation des femmes à tous les niveaux. "

Les participants ont, de même, souligné la nécessité de changer les mentalités et de lutter contre les stéréotypes liés au sexe. Najat Vallaud-Belkacem a souligné que " les pays de l'Euro-Méditerranée possèdent un patrimoine commun : une vision moderne des Droits des femmes ".

Ils ont par ailleurs adopté des mesures opérationnelles. La Déclaration prévoit notamment la création d'un mécanisme effectif de suivi des engagements pour le renforcement du rôle des femmes dans la société. En outre, les ministres appuieront les projets apportant un soutien décisif aux sociétés civiles, tels que la mise en place d'un observatoire pour faire un état des lieux de la situation des femmes dans toute le région puis des analyses et des propositions, le partage des bonnes pratiques, la structuration pérenne d'un réseau des associations féministes et de femmes euro-méditerranéennes, l'articulation des actions de la société civile avec celles des Etats et des collectivités locales.

 

[FMFFpouv]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0