Mediaterre

   

Deuxième rapport d'étape du Plan directeur de l'énergie rendu public


Source : ministère de l'Énergie et Mines du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON (GNB) - Le dépôt et l'adoption de la Loi sur l'électricité ainsi que la restructuration de la Commission de l'énergie et des services publics font partie des points saillants du Deuxième rapport d'étape du Plan directeur de l'énergie du Nouveau-Brunswick, qui a été rendu public aujourd'hui.

Dévoilé en 2011, le Plan directeur de l'énergie du Nouveau-Brunswick expose une vision et un plan d'action sur 10 ans pour le secteur de l'énergie du Nouveau-Brunswick. Il comprend 20 mesures clés pour tirer pleinement profit des nouvelles occasions en matière d'énergie et s'attaquer aux principaux enjeux sur le plan énergétique.

" Depuis notre dernière mise à jour, des progrès notables ont été réalisés pour toutes les mesures en cours énoncées dans le Plan directeur de l'énergie ", a affirmé le ministre de l'Énergie et des Mines, Craig Leonard. " Quelque 60 pour cent des mesures ayant déjà été prises, nous sommes en voie d'achever la mise en oeuvre de celles qui restent dans les prochains mois. "

Les points saillants du deuxième rapport d'étape comprennent :

  • le dépôt et l'adoption de la Loi sur l'électricité, qui permet la réintégration du groupe d'entreprises d'Énergie NB, de l'Exploitant du réseau du Nouveau-Brunswick et de la Corporation financière de l'électricité du Nouveau-Brunswick en un seul service public de la Couronne, ainsi que la surveillance réglementaire efficace de la nouvelle structure;
  •     le renforcement de la Commission de l'énergie et des services publics dont la restructuration prévoit uniquement des membres à temps plein; et
  •     l'adoption d'une loi qui permettra au Cabinet du procureur général de créer un poste de défenseur de l'énergie provincial pour remplacer le système précédent de nomination spéciale.


Les mesures dont la mise en oeuvre sera achevée dans les prochaines semaines et les prochains mois comprennent :

  •     un nouveau cadre de politique pour élargir la norme de portefeuille renouvelable de la province jusqu'à un seuil minimal de 40 pour cent des ventes totales d'Énergie NB dans la province d'ici 2020;
  •     l'adoption de politiques de soutien pour l'optimisation de la production d'énergie à partir des ressources de biomasse dérivées du bois dans la province;
  •     l'élaboration d'éléments clés relatifs à l'énergie pour le Plan d'action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick;
  •     l'évaluation et l'examen du plan triennal d'efficacité de l'énergie électrique des services publics d'électricité;
  •     une modification législative visant à intégrer aux normes de construction des dispositions relatives à l'efficacité énergique;
  •     un examen approfondi de la Loi sur la fixation des prix des produits pétroliers afin de garantir la stabilité des prix, tout en assurant le prix le plus bas possible pour le consommateur; et
  •     la mise en oeuvre de divers programmes d'information, d'éducation et d'acquisition de compétences dans le domaine de l'énergie.


" Le plan directeur a été conçu pour guider les efforts de notre gouvernement en vue de façonner un avenir énergétique fondé sur des prix de l'énergie bas et stables, la sécurité énergétique, la fiabilité du réseau d'électricité, la responsabilité environnementale et une réglementation efficace, a déclaré M. Leonard. Grâce à ce document important, qui nous sert de guide, notre gouvernement est en train de remodeler en profondeur le contexte énergétique du Nouveau-Brunswick. En travaillant aujourd'hui à l'amélioration de nos politiques provinciales en matière d'énergie, nous pourrons assurer la santé du secteur énergétique du Nouveau-Brunswick pour les générations à venir. "

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0