Mediaterre

   

Une conférence internationale sur la compétitivité de l'énergie solaire à Dakar


A l'ouverture de la conférence internationale organisée par des société privées, M. El Hadji Mamadou Thiam, le secrétaire permanent de l'Energie, représentant le Ministre de l'energie, disait que " les types d'énergie, notamment le solaire s'affirment comme une solution pertinente pour le Sénégal". 

L'Etat du Sénégal compte réaliser un programme d’électrification, par voie solaire, des infrastructures scolaires et sanitaires dans 1.000 villages isolés et localités périurbaines entre 2014 et 2017. Selon M. Thiam, la part des énergies renouvelables sera de 20 % dans la puissance installée  à l’horizon 2017. 

Le renforcement de la législation sénégalaise contibuerait grandement la facilitation de  l'accès à l'énergie solaire, selon les experts.   Face à cette préocupation,  M. Thiam à affirmé que le cadre légal et réglementaire relatif aux énergies renouvelables est en voie de finalisation avec la promulgation de la loi portant sur les énergies renouvelables et l’adoption de deux décrets d’application. 

On pourrait penser  que  le soleil est une aubaine pour les populations pauvres si toutes les conditons sont réunies pour rendre l'accès facile à l'énergie solaire.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0