Mediaterre

   

L'Indonésie, championne mondiale de la déforestation


Avec la coupe de 840 000 hectares par an, l’Indonésie est le pays qui détruit le plus de forêt au monde. Les industries de papier et d’agroalimentaire seraient responsables de 95% des destructions de forêts. L’île abrite 10% des espèces végétales mondiales et une biodiversité unique.

Avec 0,84 million d’hectares en moins par an, elle dépasse largement le Brésil, deuxième du classement avec 0,46 million. Des chercheurs de l’université du Maryland ont publié le 29 juin une étude sur ce phénomène dans la revue Nature Climate Change. On y apprend que les industries de pâte à papier et d’agroalimentaire ont détruit des millions d’hectares de forêts en une décennie.
 

Lire la suite

autorisation de publication accordée par RSE Magazine

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0