Mediaterre

   

Fin de la SBSTTA-18: des bases scientifiques pour la réalisation des objectifs sur la biodiversité


Les délégués des Parties à la convention sur la diversité biologique ont délibéré, du 23 au 28 juin 2014 à Montréal, sur les questions scientifiques qui éclaireront les efforts nationaux pour atteindre les objectifs du Plan stratégique 2011-2020 et les objectifs d'Aichi pour la biodiversité.

La dix-huitième réunion de l'Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (SBSTTA-18) a formulé au soir du 28 juin des recommandations qui seront discutées à la douzième session de la Conférence des Parties à la CDB (CdP-12) prévue pour octobre 2014 à PyeongChang en République de Corée.

Ces recommandations feront certainement partie du projet de Feuille de route de PyeongChang sur la mise en œuvre renforcée du Plan stratégique 2011-2020 et la réalisation des objectifs d'Aichi pour la biodiversité.

M. Braulio Ferreira de Souza Dias, Secrétaire exécutif de la CDB a déclaré à la clôture de la réunion qu'elle a  «... a fourni des bases scientifiques solides nécessaires à la réalisation des objectifs d'Aichi». Il a ajouté que "les orientations fournies seront importantes pour le  projet de Feuille de route de PyeongChang pour 2020. Il ya un consensus clair sur la nécessité de redoubler d'efforts pour atteindre les objectifs du Plan stratégique 2011-2020 pour la biodiversité."

Entre autres conclusions de la SBSTTA-18, elle s'est félicitée du projet de quatrième édition des Perspectives mondiales de la diversité, qui sera lancée à l'ouverture de la  CdP-12, et fournira une évaluation à mi-parcours de la conservation de la biodiversité et l'évaluation de l'état de mise en œuvre du Plan stratégique pour la biodiversité 2011-2020.

S'appuyant sur les travaux de sept ateliers régionaux d'experts, la réunion a également préparé un rapport de synthèse contenant l'évaluation scientifique et technique de l'information décrivant des zones marines écologiquement ou biologiquement importantes.

Dans l'optique d'atteindre l'objectif 10 d'Aichi, la réunion a identifié des actions prioritaires pour répondre aux pressions sur les récifs coralliens telles que la pollution, la surpêche et l'aménagement du littoral, en vue de renforcer la résilience et réduire la vulnérabilité des récifs coralliens à l'acidification des océans et aux impacts du changement climatique.

En outre, la réunion a préparé des directives sur la conception et la mise en œuvre de mesures pour atténuer les risques associés à l'introduction d'espèces exotiques et a convenu d'un certain nombre de recommandations pour y remédier.

Enfin, les délégués ont formulé des recommandations sur les sujets suivants: les facteurs nuisibles à la biodiversité, la biologie synthétique, les rapports entre la santé et la biodiversité, la restauration des écosystèmes, la biodiversité et le changement climatique.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0