Mediaterre

   

Gabon : 4 trafiquants des peaux de panthères aux arrêts


L’ONG Conservation Justice, en collaboration avec les services des Eaux et Forêts et de la Police judiciaire gabonaise, a démantelé le 01 octobre dernier, un réseau de présumés trafiquants de peaux de panthères. Il s’agit de Samuel M., Koffi Ewoua, Clément Bafoé et Arthur Zogo Ndong. Les présumés trafiquants ont été placés en garde à vue à Oyem, et seront prochainement déférés devant le parquet pour trafic de peaux de panthère.

La multiplication  de la panthère connaît une réduction ces dernières années, en raison de la chasse et de la perte de son habitat. La recherche de peaux pour la décoration est la principale cause de leur disparition. Généralement, ces peaux sont commercialisées et exportées vers le Nigéria, l’Europe et l’Asie.

En rappel, les activités liées à la chasse, la capture, la détention, le transport et la commercialisation des espèces intégralement protégées, sont interdites au Gabon, et les contrevenants sont punis de 3 à 6 mois de prison, assortis d’amendes allant de 100 000 à 10 millions de francs.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0