Reconnaissance de la qualité de personne non humaine a un orang outan


Le tribunal de Buenos Aires a reconnu a une orang outan la qualité de personne non humaine. A captivité dans le zoo de ladite ville a donc été reconnue comme illégal. L’ association de protection des animaux avançait l’argument que l’animal était doté de capacités cognitives suffisante pour le considérer comme une personne. Le primate sera transféré  dans un parc pour grands singes où il jouira d’une plus grande liberté.

[VEIJURIS] 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0