Mediaterre

   

Plan d'action régional pour la conservation des gorilles de plaine de l'Ouest et des chimpanzés d'Afrique centrale 2015-2025


La majorité des gorilles et environ un tiers des chimpanzés du monde vivent dans les forêts tropicales humides d’Afrique équatoriale occidentale. Le gorille de plaine de l’Ouest Gorilla gorilla gorilla (en danger critique d’extinction) et le chimpanzé d’Afrique centrale Pan troglodytes troglodytes (en danger) vivent dans les forêts pluviales de six pays : l’Angola (enclave de Cabinda), le Cameroun, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et la République du Congo. Ces grands singes connaissent un déclin spectaculaire à cause du braconnage, des maladies et de la disparition de l’habitat dus à la demande de viande de brousse, une application insuffisante des lois, la corruption et une bien plus grande facilité d’accès à des habitats autrefois isolés. Plus récemment, l’expansion de l’agriculture industrielle est une menace pour les forêts elles-mêmes et risque de causer des pertes massives d’habitats de grands singes si des mesures ciblées ne sont pas rapidement prises. Les stratégies et les mesures de conservation doivent répondre à ces pressions afin de préserver les populations de grands singes à leur nombre actuel.

Ce document est le produit d’un deuxième atelier régional sur la planification de la conservation des deux sous-espèces de grands singes. Cet atelier a réuni des représentants de haut niveau des autorités en charge de la faune dans les six pays de l’aire de distribution des sous-espèces concernées, des responsables d’aires protégées, des ONG, des chercheurs, des experts en santé des espèces sauvages, des représentants des secteurs pertinents et des bailleurs. Ces parties prenantes ont évalué les besoins en matière de conservation de grands singes au cours des 10 prochaines années en se fondant sur un plan d’action publié en 2005 pour produire un nouveau plan d’action qui orientera les investissements pour la conservation en Afrique centrale et destiné aux gouvernements des pays concernés, aux bailleurs et aux organisations de la conservation.

De nouvelles données d’inventaire rassemblées entre 2003 et 2013 ont servi à vérifier, affiner et réévaluer les sites prioritaires pour la conservation des grands singes. Une modélisation statistique des données d’inventaires a permis de créer des cartes de densité prévisionnelle pour toute l’aire de distribution géographique des gorilles de plaine de l’Ouest et des chimpanzés d’Afrique centrale. Les paysages prioritaires ont ensuite été délimités à l’aide d’un outil d’appui à la décision et d’un ensemble de critères qui inclut la présence d’une aire protégée existante ou prévue et une population cible minimale de 2,000 grands singes (gorilles et chimpanzés combinés).

Télécharger le Plan d'action régional pour la conservation des gorilles de plaine de l'Ouest et des chimpanzés d'Afrique centrale 2015-2025

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0