Mediaterre

   

La résilience des femmes handicapées face la marginalisation


20 femmes handicapées issues de diverses associations du Cameroun se sont réunies le 31 juillet 2015 à Yaoundé, autour du thème « Les barrières affectant la productivité et les principales connaissances des femmes et des filles opprimées et déprimées ». La concertation organisée par l’association Lazarus Group of Hope Cameroon, visait à définir quelques pistes de solutions, pour réduire le degré de stigmatisation et de marginalisation dont les femmes handicapées sont victimes au quotidien. « Il y a certains postes de responsabilité qu’on refuse de nous attribuer parce que certains responsables se disent que nous ne pouvons pas les assumer. Pourtant, nous sommes capables de bien des choses et avons des compétences nous permettant d’être indépendantes », souligne Atemkeng Maureen Nkoumki, promotrice de Lazarus Group of Hope Cameroon.

Au cours des échanges, les femmes handicapées ont plaidé pour l’accès aux crédits, la signature de partenariats avec les collectivités territoriales décentralisées pour qu’elles disposent des espaces commerciaux pour écouler leurs produits. « Au niveau des affaires sociales (ministère des Affaires sociales ; Ndlr), il a été demandé d’adapter des cérémonies à l’exemple de l’élection Miss Cameroun afin de leur permettre de garder le moral haut et avoir l’estime de soi », ajoute Atemkeng Maureen Nkoumki. 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0