Mediaterre

   

Bientôt des normes d'efficacité énergétique dans le code de construction au Cameroun


Comment réduire la consommation de l’énergie dans le secteur du bâtiment ? Le gouvernement camerounais s’attèle depuis quelques années à apporter une réponse à cette question grâce à la réforme entreprise de son code de construction. C’est dans cette optique que le ministre camerounais de l’Habitat et du Développement urbain, Jean Claude Mbwentchou a ouvert le 03 novembre 2015 à Yaoundé, l’atelier de renforcement des capacités et de validation des normes d’efficacité énergétique, des ressources, et d’utilisation des énergies renouvelables dans les bâtiments au Cameroun. C’est le quatrième du genre organisé par le gouvernement et qui a débouché sur un dialogue national structuré ayant permis d'élaborer un nouveau draft des normes d’efficacité énergétique et d’utilisation des énergies renouvelables.

A la veille de la Conférence internationale sur le climat (COP 21) de Paris, le Cameroun à travers l’organisation de cet atelier de restitution, marque son engagement dans la bataille contre le changement climatique notamment dans le secteur du bâtiment qui est le secteur le plus énergivore au Cameroun et en Afrique. Un secteur qui est appelé à jouer un rôle clé dans la réussite de la transition énergétique. Le Ministre de l’Habitat et du Développement urbain a, à cet effet, égrené les différentes mesures prises par l’Etat pour favoriser l’efficacité énergétique à l’instar de la loi du 14 décembre 2011 qui consacre la promotion de la maitrise de l’Energie au Cameroun. Jean Claude Mbwentchou a rappelé que cette étude sur les normes d’efficacité s’inscrit dans le cadre du Plan National d’Efficacité Energétique du Cameroun. Il a en outre relevé qu’au-delà des normes, le plus important est leur implémentation. D’où l’appel à la formation des tous les acteurs qui seront chargés de la mise en application de ces normes.

Vincent Kitio, le chef de l’Unité énergie urbaine de ONU-Habitat, a quant-à lui, réitéré la volonté d’Onu-Habitat à continuer à appuyer le gouvernement camerounais dans la mise en œuvre de ces normes d’efficacité énergétique. Il a annoncé que les résultats des travaux de cet atelier seront présentés l’année prochaine à Guito en Equateur lors de la 3ème Conférence des Nations Unies sur le logement et le Développement Urbain Durable (Habitat III), au cours de laquelle sera adopté le nouvel agenda urbain des 20 prochaines années.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0