Mediaterre

   

Exploitation forestière : comment préserver les intérêts des communautés riveraines au Cameroun


En marge de la session du parlement camerounais de mois de novembre, celle au cours de laquelle doit être adoptée la Loi des finances 2016, le FODER (Forêts et Développement Rural), a organisé le 11 novembre 2015 une conférence de presse à Yaoundé. L’objectif était d'attirer l’attention du public, des décideurs politiques et des législateurs sur les impacts négatifs des dispositions de la loi des finances 2015 et demander la restauration des 10% de la RFA (Redevance forestière annuelle) destinées aux communautés.

Cette conférence a permis également d’édifier le public sur l’importance de la RFA pour les communautés, et la « stricte » nécessité de réintroduire leur quotte part des recettes forestières.

Alors que le Cameroun a signé les Accords de partenariat volontaire – APV FLEGT, il est important de veiller à ce que la nouvelle législation des finances soit cohérente avec la politique forestière et garantisse aux communautés des bénéficies financiers espérés d’une bonne gouvernance des forêts.

En effet, une gouvernance améliorée de la gestion des forêts se traduirait par une augmentation des recettes forestières de l'Etat, induisant des impacts positifs sur le développement local.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0