4ème édition des Journées Hydrogène dans les territoires


4ème édition des Journées Hydrogène dans les territoires, les 29 et 30 juin 2016 à Grenoble

La candidature conjointe de Grenoble-Alpes Métropole et du Département de l’Isère a été retenue par le Conseil d’Administration de l’Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible (AFHYPAC) pour l’organisation de la 4ème édition des Journées Hydrogène dans les Territoires. Après Albi, Belfort et Cherbourg, la Métropole et le Département organiseront ce temps fort les 29 et 30 juin à Grenoble.

Cet évènement incontournable de la filière Hydrogène & Piles à combustible et des acteurs locaux bénéficie du soutien du Plan Stockage de l’Energie de la Nouvelle France Industrielle. Il permet de faire le point sur les avancées et les nouveaux projets initiés par les territoires français. Autre objectif : identifier les leviers favorisant le développement massif de solutions hydrogène en France.

Ces journées constituent un lieu d’échange privilégié entre acteurs et territoires mobilisés autour du développement de cette nouvelle énergie : l’hydrogène sera une composante essentielle pour la transition énergétique, la mobilité et le développement de filières industrielles durables et innovantes.

Un contexte favorable

Depuis plusieurs années, l'ensemble des acteurs du territoire, Grenoble-Alpes Métropole, le Département de l'Isère, l’AEPI (l’agence de développement économique de l’Isère), le pôle de compétitivité Tenerrdis dédié aux énergies renouvelables, le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives, l’Université Grenoble Alpes et les entreprises du secteur travaillent de concert à la structuration d’une filière hydrogène à l’échelle de Rhône-Alpes.

L’Isère s’illustre à la fois par un tissu très dense d'industriels (PME et grands groupes) et de centres de recherche dans le secteur de l'hydrogène : Air Liquide, le CEA, Symbio FCell, McPhy Energy, Atawey, Paxitech, Ad-Venta, Tronico-Alcen, Sylfen … et par un nombre croissant de réalisations :

  • Le déploiement par Air Liquide d’une flotte de chariots élévateurs à hydrogène chez IKEA à Saint-Quentin Fallavier
  • Le projet Themis (Ademe TITEC 2013) porté par Atawey et donnant lieu à un démonstrateur de stockage d’énergie par l’hydrogène pour sites isolés chez Air Liquide à Sassenage
  • Le projet Hyway piloté par Tenerrdis grâce auquel 50 véhicules circulent déjà entre Lyon et Grenoble, constituant la plus importante flotte captive de véhicules électriques hydrogène en Europe. D’ici la fin de l’année 2015, deux stations de recharge d’hydrogène seront installées en Isère.

Devant une telle concentration de projets et de réalisations qui concordent avec la mission de l’AFHYPAC : l’accès au marché de l’énergie hydrogène, le choix de la candidature conjointe du Département de l’Isère et de Grenoble-Alpes Métropole s’est imposé de façon naturelle.

A l’instar des journées de Cherbourg de juin dernier, ce rendez-vous placera les territoires français comme véritables moteurs du développement de l’hydrogène.

« Le dynamisme de l'écosystème régional, les nombreux projets et réalisations engagés sur votre territoire notamment dans le domaine de la mobilité électrique hydrogène et l’implication forte des acteurs régionaux de la filière ont été déterminants dans ce choix. Nous sommes confiants dans le dynamisme du terroir isérois pour assurer le succès de l'édition 2016 de ces journées et sur notre capacité à attirer lors de cette manifestation les acteurs clés des autres territoires pour des échanges fructueux. »

Pascal Mauberger, Président de l’AFHYPAC

« Le Département de l’Isère contribue ainsi à ce qui fait la force du modèle de développement économique isérois : les 4 piliers que sont l’industrie, la recherche, l’université et les collectivités publiques se sont organisés et constitués en véritable communauté professionnelle mettant l’innovation au cœur de ses préoccupations. L’objectif est de couvrir 3 enjeux sociétaux majeurs : la société de l’information, la santé et les technologies du vivant et la transition énergétique et les énergies renouvelables.
En effet, l’importance du soutien politique, l’engagement et l’implication des collectivités locales ainsi que l’impulsion donnée par les financements publics permettent à la filière hydrogène de développer des projets économiquement viables (ex : véhicules, production d’hydrogène à partir d’ENR…) »

Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère.

Le Département de l’Isère se mobilise pour la réussite de cet événement et confie son organisation à l’AEPI, dont il est le principal financeur et qui travaille depuis de nombreuses années sur la structuration de la filière hydrogène. Elle en assure une promotion active à l’international.

« Le potentiel de développement de la filière hydrogène, notamment sur le territoire de la Métropole grenobloise où elle est fortement représentée, en fait un acteur majeur au service de la transition écologique et énergétique. Ses applications technologiques en matière de fabrication et de stockage d’électricité ou de mobilité électrique sont très prometteuses, susceptible de générer la création de plus de 10 000 emplois en France dans les 10 ans. La Métropole est en capacité d’accueillir sur son territoire tous les maillons de la filière hydrogène, de la R&D (Recherche et Développement) aux entreprises, en passant par les start-up. C’est donc tout naturellement que Grenoble-Alpes Métropole soutient l'organisation de la 4e édition des Journées Hydrogène dans les territoires, rendez-vous incontournable des acteurs de la filière hydrogène. »

Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole

Capitale des Alpes, située entre les Massifs du Vercors, de la Chartreuse, de Belledonne et de l’Oisans, aux confluences du Drac et de la Romanche et du Drac et de l'Isère, le territoire de Grenoble-Alpes Métropole s’étend sur 49 communes et compte près de 440 000 habitants. Caractérisée par un écosystème industriel et de recherche qui a fait sa renommée au-delà des frontières, la Métropole grenobloise est largement ouverte sur le monde, avec lequel ses entreprises, ses universités, ses laboratoires de recherche échangent quotidiennement. Deuxième pôle universitaire français après le pôle parisien, l’agglomération accueille des centres de recherches et laboratoires prestigieux (CEA, INRIA, CNRS, ESRF, Minatec), qui attirent des chercheurs du monde entier. 

Grenoble-Alpes Métropole participe au démarrage et à la valorisation de projets structurants porteurs de création d’activité et d’emplois. Elle contribue également à la mise en réseau et à la promotion des acteurs de l’innovation, notamment à travers le développement des partenariats recherche-industrie-formation dans différents secteurs économiques dont la filière énergie. Ce fut le cas récemment avec son engagement dans le projet Hyway, soutenu par l’ADEME, la Région Rhône-Alpes et l’Europe via les fonds Feder, et qui consiste en la mise en place de la plus grande flotte de véhicules hydrogène en Europe, à Grenoble et Lyon.

L’Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible (AFHYPAC) regroupe l’ensemble des acteurs de cette filière industrielle en France : des filiales de grands groupes, des PME, des pôles de compétitivité, des laboratoires et instituts de recherche, des collectivités territoriales et des associations régionales.
Elle œuvre au développement de l'usage des technologies de l’hydrogène et des piles à combustible ainsi qu’à l’animation de cette filière industrielle.

Les journées Hydrogène dans les territoires 2016 sont organisées par l’AFHYPAC, le Département de l’Isère et Grenoble-Alpes Métropole en partenariat avec le CEA et le Pôle de compétitivité Tenerrdis.

Annonce  extraite du communiqué de presse de l'AFHYPAC du 07/01/16

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2016 Médiaterre V4.0