14 millions de personnes sont menacées par l'insécurité alimentaire en Afrique australe


14 millions. C’est le nombre de personnes concernées par l’insécurité alimentaire qui sévit actuellement en Afrique australe. Selon le programme alimentaire mondial (PAM) qui a tiré sur la sonnette d’’alarme, le pays le plus menacé serait le Malawi où 2,8 millions de personnes, soit 16% de la population sont concernés. Il est suivi par le Madagascar où 1,9 million de personnes risquent de souffrir de la faim et par le Zimbabwe dont 10% de la population, environ 1,5 million de personnes seront touchées.
Cette insécurité alimentaire a été causée par la sécheresse aiguë survenue dans la région et dont les effets et la durée ont été accrus par le phénomène météorologique El Nino. La sécheresse a frappé de plein fouet l’Afrique australe dont la plupart des pays pratiquent l’agriculture de subsistance avec de petits exploitants qui ne peuvent, la plupart du temps, pas s’offrir des systèmes d’irrigation.
En Afrique du sud, la sécheresse a provoqué une envolée des cours du maïs qui ont atteint un niveau record avec un prix de 304$ la tonne pour le maïs blanc.
Aaron Akinocho
Autorisation de publication accordée par l’Agence Ecofin

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2016 Médiaterre V4.0