ONU-G20 : Le développement durable exige une paix durable


“Le développement durable exige une paix durable”, a déclaré dimanche le Secrétaire général de l’ONU à l'ouverture du sommet du G20 qui se déroule à Hangzhou, en Chine.

Les dirigeants des 19 nations les plus riches et de l'Union européenne doivent aborder un large éventail de questions de commerce et de développement économique lors de leur réunion annuelle.

La présidence chinoise a souhaité placer le développement durable ainsi que le changement climatique au coeur de l’ordre du jour du Sommet, exhortant tous les pays à prendre rapidement des mesures sur ces questions.

Une thématique dont s'est réjoui Ban Ki-moon, soulignant l’importance du développement durable, pièce centrale de l’Agenda de développement à l'horizon 2030 sur lequel les leaders mondiaux se sont engagé l’an dernier.

” Pour réaliser l'Agenda pour le développement durable à l'horizon 2030 , pour arriver à une croissance économique soutenue, la paix et le développement doivent oeuvrer main dans la main » a dit le chef de l'ONU, précisant qu’il s’agissait là de l’avis des scientifiques, des économistes et des experts.

Le Secrétaire général a affirmé que les Nations Unies continueront à soutenir les pays en transition à mesure qu'ils s’efforcent d’assurer la paix, le développement et les droits de l’homme,

Le communiqué final du sommet du G20 devrait encourager l’entrée en vigueur rapide de l’Accord de Paris sur le changement climatique, un élément clé du développement durable auquel la Chine et les États-Unis ont donné un grand élan samedi en annonçant leur ratification.

Extrait sonore Radio ONU : Mise en perspective : Cristina Silveiro

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0