Mediaterre

   

Vers la réhabilitation du Lac municipal de Yaoundé


Le 02 septembre 2016, le ministre camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Louis Paul Motaze a été autorisé par le Président de la République à signer avec la Deutsche Bank, un accord de financement pour un montant de 7,2 milliards de francs CFA (environ 12 millions d’Euros) pour l’aménagement du Lac municipal de la capitale camerounaise.

Cette convention de crédit-acheteur est destinée au projet de valorisation touristique et économique de ce bassin, ainsi qu’à l’aménagement de la vallée de la Mingoa à Yaoundé. Il sera question de construire un hôtel, des espaces verts, un débarcadère pour les activités nautiques et de loisirs, une bibliothèque et une boutique. Les travaux d’aménagement du site, confiés à un groupement d’entreprises espagnoles, devraient prendre fin en 2018 et générer 5000 emplois directs et indirects.

Le Lac municipal de Yaoundé a été aménagé dans les années 50 sous l’impulsion de Georges Kyriakidès. Il est situé dans la vallée du plateau Atemengue, entre le quartier administratif et le quartier résidentiel de l’époque. Le lac connait un véritable engouement et en 1953 est créé le club nautique où étaient régulièrement organisées des fêtes et des activités prisées des « Yaoundéens » les dimanches après midi. Dans les années 70, les bords du lac abritèrent la foire de Yaoundé avant que celle-ci ne soit délocalisée au quartier Tsinga.

Malheureusement le temps a eu raison de ce lieu singulier et le lac a perdu de sa superbe avec la fermeture du club nautique et la problématique de sa pollution. Malgré cela, le lac reste la seule étendue d’eau en plein centre de Yaoundé avec une longueur de 800 m et une largeur de 300 m. Sur ses bords, on y trouve de belles résidences dont celle du premier ministre ainsi que l’hôtel des députés.

 

 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0