Mediaterre

   

Crise des réfugiés : Paul Biya plaide pour la solidarité de la communauté internationale à New York


Prenant la parole, au cours du sommet des dirigeants sur les réfugiés, organisé par le président américain Barack Obama, le 20 septembre 2016 à New York, le chef de l’État  camerounais Paul Biya plaide : «C’est le lieu pour moi de lancer un appel pour un soutien accru de la communauté internationale aux pays, qui comme le Cameroun, ont accueilli des centaines de milliers de réfugiés sur leur territoire.» Non sans présenter les dispositions prises par les pouvoirs publics pour un traitement humain (à tous les niveaux) des 350.000 réfugiés de différentes nationalités se trouvant sur le sol camerounais.

«La question des réfugiés, nous le savons tous, est l’un des défis majeurs de notre siècle. Je ne reviendrai pas sur les statistiques qui ont été citées ici, qui démontrent que le problème est sérieux. Face à l’ampleur de cette tragédie humaine qui interpelle notre conscience collective, nous avons une responsabilité historique : celle d’agir. Mon pays n’entend pas s’y dérober», réitère le président de la République du Cameroun.

A l’occasion, Paul Biya a également évoqué la lutte contre le terrorisme dans ce pays d’Afrique centrale. «J’appelle également l’attention des hautes personnalités présentes sur la situation des zones de mon pays ravagées par le terrorisme. Leur reconstruction nécessitera la mise en œuvre de moyens considérables. La réinstallation des populations concernées est à ce prix», a-t-il renchéri.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0