Ban Ki-moon annonce l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris sur le climat le 4 novembre


Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi que l'Accord de Paris sur le changement climatique entrerait en vigueur le 4 novembre 2016 après avoir franchi les deux seuils fixés : la ratification par au moins 55 pays, représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

« Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui que l'Accord de Paris va franchir le deuxième et dernier seuil nécessaire pour son entrée en vigueur, et qu'il entrera en vigueur le 4 novembre 2016 », a dit M. Ban dans une déclaration à la presse.

Le chef de l'ONU s'est félicité de l'élan mondial « remarquable » pour permettre l'entrée en vigueur de cet accord. « Ce qui autrefois semblait impensable est désormais imparable », a-t-il dit.

« Un soutien international fort pour l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris témoigne de l'urgence à agir et reflète le consensus au sein des gouvernements selon lequel une solide coopération mondiale est essentielle pour relever le défi climatique », a-t-il ajouté.

Adopté par les 195 Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en décembre dernier à Paris, l'accord, qui a été signé le22 avril à New York par 175 pays, doit entrer en vigueur 30 jours après le dépôt des instruments de ratification par au moins 55 pays, représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

L'accord appelle les pays à lutter contre le changement climatique en visant une limitation de la hausse de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius, et à s'efforcer de ne pas dépasser 1,5 degré Celsius.

« Au cours de la dernière décennie, j'ai travaillé sans relâche pour rassembler les pays afin d'accélérer la réponse mondiale au changement climatique. J'ai visité les communautés sur le front du climat, de l'Arctique à l'Amazone, et j'ai vu comment les conséquences climatiques ravagent déjà des existences, des moyens de subsistance et des perspectives pour un avenir meilleur », a dit le Secrétaire général.

Ban Ki-moon a demandé instamment à tous les gouvernements et à tous les secteurs de la société de mettre en œuvre l'Accord de Paris dans son intégralité et de prendre des mesures urgentes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, renforcer la résilience climatique, et soutenir les plus vulnérables dans l'adaptation aux conséquences des changements climatiques inévitables.

« Je présente mes plus chaleureuses félicitations à tous les signataires de l'Accord de Paris, et j'encourage tous les pays à accélérer leurs processus nationaux pour ratifier dès que possible l'Accord de Paris avant la prochaine Conférence des Parties (COP 22) le mois prochain à Marrakech », a-t-il conclu.

Communiqué de l'ONU

[CdP21-climat], [CdP22-climat]

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0