Mediaterre

   

Atelier de formation en Asie intitulé " Protocoles communautaires, Indicateurs de savoirs traditionnels et l'utilisation coutumière durable dans le cadre de la Convention sur la di


Conformément à la décision XI/14 B, à la décision X/40 A, et aux décisions IX/13 D et  E, relatives aux renforcements des capacités, prises par la vingtième Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (servant également de première réunion des Parties au Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitables des avantages découlant de leur utilisation), et aux objectifs 16 et 18 d’Aichi ; le secrétariat de la Convention sur la diversité biologique et l’Asian Indigenous People Pact (AIPP) organisent un atelier de formation en Asie intitulé « Protocoles communautaires, Indicateurs de savoirs traditionnels et l’utilisation coutumière durable dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique ».

Cet atelier de formation est réalisé en collaboration avec des ONGs telles que Forest Peoples Program et Natural Justice, grâce à l’appui financier du gouvernement japonais à travers le Fonds japonais sur la biodiversité. Il a pour objectifs :

-          Le renforcement des aptitudes, compétences et capacités des formateurs potentiels, en particulier des organisations de peuples autochtones et des communautés locales les et des gouvernements, sur les questions liées aux connaissances traditionnelles, dans le contexte de de la Convention sur la diversité biologique et du Protocole de Nagoya ;

-          L’exploration du potentiel des systèmes de surveillance et d'information communautaires comme outil pour contribuer et contrôler la mise en œuvre du Plan stratégique pour la biodiversité 2011-2020 et ses objectifs d'Aichi, en particulier son objectif 18 ;

-          L’échange d’informations et d’expériences sur la mise en œuvre du Plan d'action mondial sur l'utilisation coutumière durable de la diversité biologique en vue d'identifier et de surmonter les obstacles et les défis ;

-          L’exploration et l’identification des actions possibles qui peuvent être prises à différents niveaux, qui renforcent les liens entre la diversité biologique et culturelle dans la région Asie et ses implications pour les décideurs politiques, en tant que contribution à une mise en œuvre plus efficace du Plan stratégique pour Biodiversité 2011-2020.

L’atelier de formation a lieu à Thimphou, dans la capitale du Bhoutan depuis ce lundi 17 octobre, et s’achève vendredi 21 octobre 2016.

Pour plus de détails, cliquez ici.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0