Une idée qui germe


Par Mélanie Girard-Brisson, instigatrice du projet Flowerink au Canada

J’ai démarré ma petite entreprise dans le but de partager la joie que j’éprouvais en en offrant des cartes de souhaits respectueuses de l’environnement. J’ai choisi d’utiliser du papier semence pour l’impression de mes cartes. Celui-ci se transforme en jolies fleurs sauvages si on le met en terre. Une belle initiative qui permet de réduire sa quantité de déchets.

Après mes études à l’Université de Montréal en géographie environnementale, mon désir pour l’aventure m’a amenée à déménager à Vancouver, où je vis depuis deux ans. Toutefois, être loin de ses proches peut être difficile et c’est ainsi que j’ai commencé à créer mes propres cartes de souhaits à l’aquarelle que j’envoyait à l’autre bout du pays avec beaucoup d’amour.

Le défi «zéro déchet»

En parallèle, je me suis lancée le gros défi de réduire ma quantité de déchets à la maison. Mes déchets, je voulais les réduire ou pouvoir les composter. Et les cartes que j’envoyais me chicotaient parce que la plupart d’entre nous gardons les cartes que nous recevons pour longtemps et nous ne les recyclons pas nécessairement. C’est donc en discutant avec des ami(e)s que l’idée d’utiliser du papier semence a commencé à se développer.

Flowerink fleurit

On m’a suggéré d’offrir mes cartes à un public plus large que mon petit réseau et j’ai bien aimé l’idée. Offrir des cartes en papier semence représente un concept unique qui peut toucher beaucoup de gens qui souhaitent faire un petit geste pour l’environnement. C’est ainsi que j’ai décidé de lancer ma petite entreprise. Ne pensez jamais que votre idée est banale, aussi petite soit-elle. Toute bonne idée peut germer et devenir quelque chose de magnifique si on est prêt(e)s à le partager avec le monde. 

Les valeurs qu’on veut partager

Chez Flowerink, nous croyons à l’art qui signifie quelque chose et aux mots qui font sourire. Nous croyons que faire des choix «verts» est facile et devrait souvent plus qu’autrement vous apporter du plaisir. Nous voulons offrir un produit fabriqué au Canada et qui encourage la sensibilisation de l’environnement. On aime partager nos idées avec d’autres petites entreprises et faire participer des artistes locaux.

Le papier semence 

Notre papier semence est fourni par une entreprise canadienne située au Manitoba. Le papier semence est fabriqué à partir de matériaux recyclés et des graines y ont été incorporées. Il est donc compostable et respectueux de l'environnement. Il contient 7 types de graines de fleurs sauvages indigènes de l'Amérique du Nord:

  • Gilda tricolore
  • Clarkia
  • Rudbeckia hérissée
  • Alysson maritime
  • Pâquerette
  • Silène
  • Muflier

Rendez-nous visite au www.flowerink.ca et montrez-nous vos belles fleurs sauvages!

***

Cet article s’inscrit dans le cadre de l’initiative «Jeunes francophones dans l’action pour le climat» qui vise à faire connaître l’engagement de la jeunesse francophone pour le climat. Ce projet est une initiative d’ENvironnement JEUnesse en collaboration avec l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0