Intégration de l'agrobiodiversité aux plans d'actions nationaux sur la biodiversité


Le Programme de recherche du CGIAR sur le changement climatique, l’agriculture et la sécurité alimentaire a publié une note intitulée : « Mainstreaming Agricultural Biological Diversity across sectors through NBSAPs: Missing Links to Climate Change Adaptation, Dietary Diversity and the Plant ».

L'intégration de la biodiversité sera critique pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des Objectifs de développement durable (ODD). La note d'information présente le résumé d'une analyse des Stratégies et plans d’action nationaux pour la biodiversité (SPANB) révisés qui ont été soumis par 119 pays au Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB) avant le 20 novembre 2016. L'étude a porté sur la manière dont l'agrobiodiversité a été intégrée dans tous les secteurs grâce aux SPANB. Les messages clés de l’étude sont les suivants :

- Alors que la plupart des SPANB évalués font référence aux cibles d’Aichi 7 et 13, seulement 30% comprennent effectivement des détails d'actions concrètes pour la conservation et l’utilisation durable de l'agrobiodiversité.

- Très peu des SPANB évalués comprennent des plans explicites d'utilisation des ressources génétiques pour l'agriculture (GRFA), le changement climatique, l’adaptation, ou pour des régimes alimentaires diversifiés et une meilleure nutrition.

- En outre, très peu de SPANB comprennent des plans de mise en œuvre du Traité international sur les ressources phytogénétiques, qui fournit un cadre pour la conservation et l'utilisation durable de la diversité génétique, l'accès aux ressources phytogénétiques et le partage des avantages associés à leur utilisation.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0