Mediaterre

   

De la production à la consommation, une meilleure efficacité énergétique pour les villes intelligentes


Être considéré comme une ville «intelligente» capable de satisfaire les besoins quotidiens de ses habitants de la manière la plus efficace et durable possible exige que les autorités (publiques et privées) mettent en place une gestion coordonnée des ressources, qu'elles soient matérielles, environnementales ou humaines. Toutefois, à l'heure actuelle, de nombreux services urbains sont assurés par des fournisseurs différents. En matière d'énergie, le fait que la fourniture de services tels que le chauffage et l'éclairage urbains soit assurée par différents systèmes non intégrés de gestion de l'énergie (EMS, pour Energy Management Systems) empêche de saisir des opportunités de réaliser plus d'économies, tant au niveau des coûts que de la consommation.

Le projet BESOS, financé par l'UE, a entrepris de remédier à ce manque de coordination en développant un système de gestion avancé et intégré. Ce système a été conçu pour permettre aux quartiers d'accéder à des outils qui les aideront à prendre des décisions en matière d'infrastructure publique. Un autre objectif clé était de mettre davantage d'informations à la portée des citoyens pour faciliter leurs décisions.

Une plate-forme d'informations pour faciliter les décisions

L'approche BESOS a conduit à ce que des solutions de gestion informatique hétérogènes puissent entrer en relation et partager des données grâce à la création d'une Open Trustworthy Energy Service Platform (OTESP), également accessible aux applications tierces. La plate-forme OTESP fonctionne comme un centre d'informations conçu pour différents acteurs du secteur énergétique. Son développement s'est opéré en plusieurs étapes.

Tout d'abord, il a fallu déterminer les conditions, cas d'utilisation et indicateurs de performances clés (KPI) de scénarios spécifiques tels que ceux des systèmes publics d'éclairage ou chauffage/climatisation. Ensuite, une architecture et des modèles de données communs ont été développés et déployés de sorte à pouvoir être adoptés par les utilisateurs finaux, tout en garantissant également l'intégrité de la confidentialité des données. L'important était que la plate-forme puisse interagir avec les différents systèmes de gestion de l'énergie (EMS) d'un quartier.

Lire l'article Cordis

Source : CORDIS
Copyright © Communautés européennes, 2016
La Commission des Communautés européennes, ni aucune personne agissant en son nom ne peut être tenue responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations ci-jointes. Ces informations proviennent du service communautaire d'information sur la R&D (CORDIS). Les services CORDIS sont hébergés par le serveur CORDIS à Luxembourg - http://cordis.europa.eu/ . L'accès à CORDIS est actuellement gratuit.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0