Mediaterre

   

Changements climatiques : Une stratégie de communication pour rendre l'information climatique plus accessible aux populations


L’ONG Internews et ses partenaires veulent rendre l’information climatique plus accessible et plus utile aux populations rurales. C’est pourquoi, dans le cadre du programme BRACED/Zaman Lebidi, elle a élaboré une stratégie de communication de l’information climatique. Ladite stratégie sera amendée et validée au cours d’un atelier organisé les 17 et 18 janvier 2017, à Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture a eu lieu, le 17 janvier.

Le Burkina Faso, à l’instar de la plupart des pays sahéliens, est soumis aux conséquences des aléas climatiques. Les changements climatiques ont un impact négatif sur la production agricole, la sécurité alimentaire et donc sur les populations, notamment celles des zones rurales qui sont les plus vulnérables.

Afin d’accroitre leur capacité de résilience aux changements climatiques et mieux maîtriser les informations météorologiques dans le Nord du Burkina, un consortium composé d’une dizaine d’ONG nationales et internationales ainsi que des structures étatiques met en œuvre le « programme BRACED » (Bulding resilience and adaptation to climate extremes and disasters, en Français "le Renforcement de la Résilience et l'Adaptation aux Extrêmes et Désastres Climatiques) .

La composante média et communication de ce programme est exécutée par Internews dont la mission consiste à appuyer les médias locaux (huit radios communautaires), l’Agence nationale de météo du Burkina (ANAM) et la radiodiffusion télévision du Burkina (RTB/radio) dans la collecte, le traitement et la diffusion des informations liées aux prévisions météorologiques et la vulgarisation des techniques de résilience agro-pastorales.

La mise en œuvre d’un tel programme requiert l’élaboration d’une stratégie de communication permettant à l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus de production et de diffusion de l’information climatique en lien avec les activités de résilience agro-pastorales, de mieux coordonner et harmoniser les actions pour un véritable changement des conditions de vie et de comportements des populations impactées. Cette stratégie de communication prend en compte les canaux traditionnels de communication, mais aussi les nouveaux médias, en l’occurrence les sms.

Comprendre pour bien exploiter l’information climatique

Lire la suite de l'articles sur leFaso.net

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0