Mediaterre

   

Marie-Galante Ile Durable, un projet de territoire exemplaire présenté à la COP22 serait-il remis en cause ?


Le 9 Mars, à Gozo, Malte, sera présenté le projet Marie-Galante Ile Durable à l’Assemblée Générale de la Commission des Iles de la CRPM (Conférence des Régions Périphériques Maritimes), dans le cadre de la présidence maltaise du conseil de l’UE. La présidence d’une île étant une première dans l’histoire de l’Union européenne, les territoires insulaires sont à l’honneur et tout particulièrement le programme de développement durable de Marie-Galante érigé en tant que modèle pour les îles du futur par la Commission européenne. A cet égard, Marie-Galante a été présentée lors de la COP 22 en Novembre 2016 à Marrakech en tant que territoire exemplaire.

C’est pourquoi le Dr Maryse ETZOL, Présidente de la Communauté de Communes de Marie-Galante (CCMG) et Maître Maryse COPPET, gestionnaire du projet et conseil de la CCMG, ont été sollicités pour présenter le plan de Marie-Galante dans le cadre de la conférence « Les îles, pionnières en matière de transition énergétique ». Cette conférence sera l’occasion de présenter cette démarche inédite de co-construction entre les élus locaux de Guadeloupe, le Ministère de l’Environnement et les institutions européennes pour le déploiement d’un territoire à économie positive, modèle de développement territorial pour toutes les zones non-interconnectées d’Europe.

Or, si ce projet exemplaire suscite un enthousiasme et un soutien très fort, tant au niveau de la population de Marie-Galante que dans les plus hautes instances européennes, il est pourtant fortement compromis par la signature le 20 février 2017 d'une convention de soutien financier de la filière canne qui impose à l'île la construction d'une usine thermique de 10 MW destinée à produire de l'électricité pour l'exportation en Guadeloupe, voisine de l’île.

Un non-sens écologique et économique rejeté unanimement par les trois maires de l’île - soutenus par leurs concitoyens fortement sensibilisés aux risques sanitaires encourus - et qui représente un coup d’arrêt définitif au projet d’autonomie énergétique de Marie-Galante.

Page Facebook de Maryse ETZOL, Présidente de la Communauté de Communes de Marie-Galante
Communiqué de presse

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0