Mediaterre

   

Ouverture du forum multipartite sur la science la technologie et l'innovation


La deuxième session du forum multipartite sur la science la technologie et l’innovation a été ouverte le 15 mai par Frederick Musiiwa Makamure Shava, Président of ECOSOC, qui en rappelle l’objectif de permettre la participation large : institutions, entreprises et scientifiques, pour permettre de formuler des recommandations pour le Forum politique de haut niveau pour le développement durable. Il vise à identifier les besoins et lacunes en matière de technologie, les moyens et les solutions pratiques, fondées sur les connaissances y compris autochtones

Les échanges sur les solutions pendant le forum doivent être interactifs. Il rappelle le rôle du forum STI dans le suivi de la mise en œuvre des ODD et sa contribution au Forum politique de haut niveau.

Mr. Peter Thomson, Président de l’Assemblée Générale : rappelle que la science a transformé la vie de chacun au niveau planétaire : numérique, énergie solaire…. Mais il reste un accès inégal à la science et à Internet, et il convient de prendre en compte les risques associés sociaux, environnementaux, vie privée… Il souligne l’importance de la banque pour les technologies.

DESA considère que la technologie et l’innovation permettent de traduire la connaissance scientifique dans la vie quotidienne. IL ne s’agit pas toujours de haute technologie.

L’Equateur intervenant pour le groupe des 77 et la Chine considère que l’Aide publique au développement inclut la science, et que les pays les moins avancés puissent bénéficier de conditions préférentielles d’accès aux technologies et qu’il convient de promouvoir les savoirs traditionnels. IL conclut en soulignant l’importance des villes dans l’avenir du fait de la croissance démographique urbaine.

Le Cameroun intervenant pour l’Afrique, souligne la nécessité de l’inclusion de toutes les parties prenantes. Les STI peuvent changer la donne pour les pays Africains, et exploiter le potentiel important de création d’emploi pour les jeunes ? Il convient de combler la fracture numérique, renforcer la capacité des pays, les démonstrations… Il conclut en demandant d’accélérer la mise en œuvre de la Banque technologique pour les PMA.

La matinée s’est achevée avec la diffusion d’une brève vidéo de Bill Gates qui considère l’apport essentiel des sciences pour de meilleures récoltes vaccins outil numériques qui ont amélioré la vie des plus pauvres : la mortalité infantile grâce des vaccins, dans l’agriculture, pour les énergies propres, et que l’innovation était l’affaire de tous ONG, gouvernements et entrepreneurs.

[MFT-ODD]

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0