Mediaterre

   

Les Inuits de Clyde River l'emportent face aux pétrolières


La Cour suprême du Canada a rendu son verdict dans le procès du Hameau de Clyde River et autre c. Petroleum Geo-Service Inc. (PGS) et autres (C.F.)  en faveur de la communauté Inuit.

Farrah Khan, la responsable de la campagne Arctique de Greenpeace Canada est soulagée de voir tous ces efforts aboutir.

« Nous saluons le Hameau de Clyde River, l’Organisation des Hunters et Trappers ainsi que l’ancien maire de Clyde River, Jerry Natanine, pour les efforts qu’ils ont investis durant les trois dernières années pour protéger leurs droits constitutionnels et l’Arctique. Nous leurs en sommes reconnaissants » a-t-elle déclaré.

Tournant historique

La communauté de Clyde River attendait ce verdict dans l’angoisse de se faire accaparer leur sécurité alimentaire. En fait la survie de la communauté était réellement en jeu et ce verdict est un véritable tournant historique qui souligne le respect du droit inaliénable des communautés autochtones de disposer d’elles-mêmes et de décider des projets d’énergie qui traversent leurs territoires et leurs eaux.

Les communautés au large de l’île de Baffin sont maintenant rassurées. Les détonations sismiques ne vont pas exploser dans leurs eaux, ne vont pas contaminer leurs ressources alimentaires et les compagnies pétrolières ne pourront pas ignorer leurs droits.

Les impacts de cette décision vont retentir à travers le pays, car elle permet non seulement de protéger les espèces marines, tels que le béluga, le narval et la baleine boréale, mais aussi de préserver notre climat d’inutiles forages pétroliers en Arctique.

Source : Greenpeace Canada

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0