Le grand projet pour la capture du carbone au sommaire du Numéro 64 du magazine research*eu


Des questions sont toujours en suspens sur le déploiement de certaines des technologies nécessaires pour que tous les signataires de l'accord de Paris sur le climat puissent tenir leurs engagements. Parmi celles-ci figurent les technologies de captage et de stockage du dioxyde de carbone (CCS). Différents rapports ont mis en évidence le rôle crucial que le CSS pourrait jouer pour atteindre les objectifs climatiques définis par l'accord de Paris.

Plusieurs études récentes, dont celle de janvier 2017 publiée dans la revue Nature Climate Change, sont allées encore plus loin. Cette dernière affirme que «l'absence persistante de captage et de stockage à grande échelle du dioxyde de carbone met en péril les objectifs pour 2030 et, sur le plus long terme, l'ambition de 'zéro émission nette' affichée à Paris.» Le Global CCS Intitute regrette quant à lui que le niveau actuel du déploiement du CCS «ne se rapproche en rien de ce qui est nécessaire» pour atteindre les objectifs climatiques convenus à Paris.

Que devons-nous donc faire? Heureusement, des scientifiques de toute l'Europe ont travaillé sans relâche pour susciter plus d'intérêt à l'égard du CCS. Grâce à des financements réalisés dans le cadre du 7e PC et de H2020, une nouvelle infrastructure, des pilotes industriels, des outils d'aide à la décision, des améliorations technologiques et des nouveaux systèmes de CCS sont en préparation. En fait, certaines de ces solutions sont si proches d'aboutir que sept d'entre elles partagent la vedette de cette nouvelle édition du magazine research*eu consacré aux résultats.

Les autres sujets de l'édition comprennent les points forts suivants:

- Pour la première fois, des études effectuées sur l'homme démontrent la prévalence accrue du diabète et des maladies cardiovasculaires chez les travailleurs postés
- Comment tirer les enseignements d'une «bonne» crise
- Un pas de plus vers l'hélicoptère intelligent
- Quelle est la sensibilité à long terme du climat à l'augmentation des niveaux de dioxyde de carbone?
- L'espionnage des étables au service des éleveurs
- Un nouvel éclairage sur les ardoises naturelles résout les problèmes du marché des toitures
- L'esquisse audio devient «high tech»
- De nouveaux détecteurs supraconducteurs pour les futures missions spatiales
- Des molécules «multi-commutables» plus efficaces pourraient améliorer le stockage des données

Le magazine research*eu consacré aux résultats est la principale source d'informations pour toutes les découvertes liées aux projets scientifiques financés par l'UE. Il couvre un large éventail de thèmes scientifiques et est publié 10 fois par an en anglais.

Lire l'article Cordis
Télécharger la brochure (an)

Source : CORDIS 
Copyright © Communautés européennes, 2017
La Commission des Communautés européennes, ni aucune personne agissant en son nom ne peut être tenue responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations ci-jointes. Ces informations proviennent du service communautaire d'information sur la R&D (CORDIS). Les services CORDIS sont hébergés par le serveur CORDIS à Luxembourg - http://cordis.europa.eu/ . L'accès à CORDIS est actuellement gratuit.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0