La CNULCD devient observatrice au Fonds vert pour le climat


La CNULCD se joint au groupe des organisations internationales ayant le statut d'observatrices au Fonds vert pour le climat (FVC) sur la base d'une récente décision du conseil d'administration du FVC.

En tant que source majeure de financement de la lutte contre le changement climatique, le FVC offre aux pays membres de la CNULCD de nombreuses possibilités de financement pour la préparation et de la mise en œuvre de projets de transformation à grande échelle axés sur le climat. Le statut d'observateur permet aux représentants de la Convention de participer aux réunions du conseil d'administration du FVC et de mieux contribuer à l'orientation du financement de la lutte aux changements climatiques afin d'assurer la neutralité de la dégradation des terres.

Dans le cadre de la COP 13, la CNULCD et le FVC se sont associés pour organiser une session de formation sous le thème « Comment accéder au financement du Fonds vert pour le climat pour les projets liés à la terre? ». Il transmettra aux points focaux nationaux de la Convention et aux praticiens de l'utilisation des terres les messages et méthodologies clés qui peuvent augmenter le volume de financement pour l’atténuation et l’adaptation au changement climatique dans le domaine de la lutte contre la désertification et la dégradation des terres.

* Texte tiré de la nouvelle de la CNULCD.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0