Mediaterre

   

UNESCO : Le volontariat des jeunes comme réponse aux défis actuels


Une centaine de jeunes volontaires venus du monde entier prendront part à la seconde Conférence internationale sur le volontariat des jeunes et le dialogue qui aura lieu au siège de l’UNESCO, à Paris, du 25 au 27 septembre. Son thème : prévenir l'extrémisme violent et renforcer la cohésion sociale.

Organisé par l’UNESCO et financée par le Programme international du Roi Abdullah bin Abdulaziz pour une culture de la paix et du dialogue, cette conférence entend mettre l’accent sur la force du volontariat des jeunes pour faire face aux défis mondiaux. Il s’agit aussi d’offrir une plateforme d’échanges afin d’influencer l’agenda mondial pour la paix et le développement, et de renforcer la collaboration internationale entre les jeunes volontaires.

L’idée est de promouvoir la solidarité, l’empathie, la pensée critique, l’engagement social et la participation civique. Les thématiques sur lesquelles travailleront les jeunes volontaires sont les suivantes : les réfugiés et les migrations, l’importance de l’éducation interculturelle, le rôle des médias et des réseaux sociaux dans la construction d’un dialogue positif ou l’engagement de la jeunesse pour le patrimoine culturel. Ils seront initiés à différentes techniques à travers des ateliers utilisant l’art dramatique, la bibliothèque humaine -une technique destinée à lutter contre les discriminations, ou encore le sport contre la violence.

Les partenaires clefs de cette initiative tels les Volontaires des Nations Unies, les Scouts, le Centre du Roi Abdulaziz pour le Dialogue National seront représentés au plus haut niveau, ainsi que le Comité de coordination pour le service volontaire international et les bureaux hors-Siège de l’UNESCO au Nigéria, en Thaïlande, au Liban et au Zimbabwe.

Le volontariat des jeunes peut permettre de renforcer le sentiment d’appartenance, la motivation et les compétences, qui sont des éléments clé dans un dialogue constructif entre et au sein des communautés. Les jeunes ont un rôle essentiel à jouer dans la prévention des conflits et pour faire face aux défis liés au développement, notamment dans le contexte international de prolifération des discours extrémistes et de la violence.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0