Mediaterre

   

L'Arabie Saoudite construit une ville furiste 150 fois plus grande que Paris


Tandis que le prix du pétrole s’effondre, l’Arabie saoudite multiplie les initiatives pour diversifier son économie. Après avoir débloqué plusieurs réseaux sociaux jusqu’ici interdits dans le pays il y a quelques semaines, le royaume a décerné la citoyenneté au premier robot du monde le mardi 24 octobre lors du Future Investment Initiative. Au cours du même événement, le Prince Mohammed ben Salmane a dévoilé NEOM, un projet de méga-ville qui connectera l’Égypte à la Jordanie et ne fonctionnera qu’aux énergies renouvelables. Elle coûterait la modique somme de 500 milliards de dollars, raconte Business Insider.

D’une surface de 16 464 km², sa taille sera 156 fois supérieure à celle de Paris. Son objectif est de baisser la dépendance du royaume au pétrole, source de revenus au cours instable et énergie peu visionnaire sur le plan environnemental. La ville sera donc consacrée notamment à l’eau, aux énergies renouvelables et aux biotechnologies, mais également aux industries innovantes, à la nourriture et au divertissement. Elle sera une des plus grandes villes du monde à ne fonctionner qu’aux énergies renouvelables, puisque les énergies fossiles y seront strictement interdites.

Lire la suite de l'article ici (Source : Business Insider - Ulyces)

A lire aussi sur Libération

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0