Mediaterre

   

Les dirigeants du Pacifique inquiets face aux impacts du changement climatique sur la sécurité alimentaire et les systèmes alimentaires


Le changement climatique représente une menace pour les systèmes alimentaires et la sécurité alimentaire des îles du Pacifique, ont averti les dirigeants de neuf Petits états insulaires en développement (PEID) mais aussi les représentants d'organismes de développement régional ainsi que la Nouvelle-Zélande et l'Australie lors d'un évènement de haut-niveau présidé aujourd'hui par M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

La réunion a eu lieu à quelques jours de la participation des dirigeants de la région Pacifique à la Conférence de l'ONU sur le climat à Bonn, la COP23 et s'est achevée sur la signature d'une déclaration conjointe, un appel à agir qu'ils emmèneront à la COP 23.

Dans cette déclaration, les dirigeants de la région Pacifique appellent tous les pays à " aller au-delà des engagements pris auparavant et de poursuivre les efforts visant à limiter l'augmentation des températures à  1.5 °C,  comme aux niveaux de l'ère préindustrielle afin de réduire les impacts négatifs sur la sécurité alimentaire et la nutrition, les habitats côtiers et les moyens d'existence des personnes qui dépendent des océans." 

Selon la déclaration, la limite fixée à 1.5 degré permettra de " maintenir la résilience des moyens d'existence et d'encourager les partenariats visant à developper durablement les îles du Pacifique.

Communiqué de la FAO
Télécharger la déclaration (an)

[ODD2030-13], [CdP23-climat]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0