Mediaterre

   

Technologie climatique et coopération internationale : pavillon de la Corée


Coopération R&D en matière de technologie pour un nouveau régime climatique : perspectives bilatérales et multilatérales

Aujourd'hui jeudi 16 novembre 2017, la Corée a organisé une session sur le thème des "Technonologies R&D, la coopération pour un nouveau régime climatique: perspectives bilatérales et multilatérales".

Parler de technologies climatiques pourrait à nouveau paraître comme un autre concept à la mode ? Pour autant, " le Plan d'action de Bali appelle à “une action renforcée dans le domaine de la mise au point et du transfert de technologies pour appuyer les mesures d'atténuation et d'adaptation,” qui comprendrait : lever les obstacles et créer des incitations pour promouvoir l'accès à des technologies écologiquement rationnelles qui soient abordables, accélérer l'usage, la diffusion et les transferts de telles technologies, coopérer dans la recherche et le développement des technologies actuelles nouvelles et novatrices et vérifier l'efficacité des mécanismes et outils de coopération technologique."

Plusieurs panélistes ont donc traité des questions relatives aux technologies et à la coopération lors de cet événement. Plusieurs domaines sont prioritaires comme l'énergie, la gestion des catastrophes naturelles, le tourisme, l'observation du climat ect. L'idée étant que les technologies pourraient contribuer à la lutte contre les changements climatiques et à la baisse des émissions de gaz à effet de serre.


Il reste cependant des barrières à lever. L'un des enjeux est la mise en place d'un cadre légal et institutionnel adéquat qui est estimé comme étant insuffisant à pres de 85 pourcent selon Madame Sarah Traerup de l'UDP. L'autre enjeu est également d'avoir des coûts bas pour des technologies performantes. Les efforts en faveur d'une coopération collaborative devraient aider à répondre aux défis technologiques en terme de développement et de déploiement dans les pays en voie de développement. On peut ainsi citer l'exemple de l'Inde, la Chine, et l'Italie, qui coopérent afin de soutenir le développement de small grids dit aussi mini réseaux électriques (source Agence Internationale de l'Energie).


Si le transfert de technologies est important pour les pays en développement, la formation, le soutien aux initiatives et innovations locales devraient être soutenues plus largement au niveau national.

Par Marie Josée Houénou, Consultante Projets Développement durable, juriste de l'environnement, membre JFDD

Source

- Site des nations unies : http://www.un.org/fr/climatechange/technology.shtml

- Evenements Corée, COP 23, 16 novembre 2017

À propos de l'initiative jeunesse
L'initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques a pour objectif de sensibiliser les jeunes francophones aux changements climatiques. Elle permet également de faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques sous la forme d’une série d’articles.

[IJLCCC] [CdP23-climat]

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0