Mediaterre

   

Lutte contre la sécheresse : le Luxembourg à la rescousse du Cap-Vert


L'archipel du Cap-Vert subit une période de sécheresse sans précédent depuis ces dix dernières années. Les îles les plus touchées par la sécheresse sont celles de Santiago et Santo Antao. De plus, les cultures de maïs sont attaquées par les chenilles légionnaires d’automne.

Afin de résorber la situation déclarée à la suite d’une mission d’évaluation menée par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le  Luxembourg s’est engagé à verser un demi-million d’euros aux autorités locales. Cette aide sera destinée aux  ménages ruraux les plus vulnérables aux impacts de la sécheresse. Les principaux bénéficiaires seront les agriculteurs dans les zones rurales et leurs familles tout comme les revendeurs de produits agricoles.

Le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire du Luxembourg Romain Schneider a notifié que cette contribution permettra non seulement d'affronter la sécheresse en cours qui menace les ménages les plus vulnérables ayant perdu l’ensemble ou une grande partie de leurs récoltes, mais de continuer aussi à créer les conditions pour une meilleure résilience des populations et la réduction de la pauvreté au Cabo Verde.

Pexine GBAGUIDI pour Unisféra

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0