Mediaterre

   

Le Forum international jeunesse et emplois verts comme engagement concret de l'OIF envers le développement durable et la jeunesse


Par Karen-Anne Mallet, attachée de programme pour l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) au Canada.

La jeunesse est résolument au cœur des actions de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF). Par le biais d’actions multiformes, l’OIF déploie des programmes qui mettent en avant la jeunesse et son épanouissement. elle agit en tant que défenseur des priorités des jeunes et porte un plaidoyer fort pour leur permettre de remplir un rôle d’acteurs clés du développement. un accent particulier est mis sur le rôle que les jeunes peuvent et doivent jouer en tant que citoyens engagés dans la concrétisation de solutions porteuses pour un développement durable, équitable et une croissance responsable. il est important de favoriser la mise en œuvre sur le terrain de cette « Francophonie des solutions ».

Une réponse concrète en matière d’emploi et de développement économique durable

Le développement durable est un engagement historique de l’OIF. C’est également une ambition affichée qui représente une occasion unique pour les pays francophones de jeter les bases d’une croissance économique durable et porteuse d’inclusion sociale en construisant un nouveau modèle de déve- loppement. Il s’agit de celui de l’économie verte, efficace tout en respectant les grands équilibres naturels et sociaux1. Nombreux sont les secteurs et créneaux économiques potentiellement créateurs d’emplois verts pour des jeunes. Dans un contexte où le taux de chômage continue de croître, l’in- sertion professionnelle et économique des jeunes par la création d’entreprises vertes peut offrir des solutions au sous-emploi et à l’exclusion sociale.

Une contribution essentielle de l’OIF est la mise en œuvre de dispositifs qui visent, entre autres, à soutenir, à renforcer et à développer les compétences des jeunes. Les actions menées visent à faire des jeunes des citoyens engagés, mais aussi disposant de ressources, de connaissances et d’outils afin qu’ils puissent contribuer activement à la création d’un monde meilleur qui respecte les droits humains, écologiques et sociaux. Au final, l’action de l’OIF permet d’accroître le pouvoir d’action des jeunes et leur donne la possibilité de réaliser des initiatives novatrices.

Le Forum international jeunesse et emplois verts (FiJEv)

La recherche constante de solutions sur certains des grands enjeux mondiaux que sont la jeunesse, l’emploi et le développement durable est une priorité pour de nombreux pays de la Francophonie et dans le monde. Pour mettre en œuvre cet objectif, un dispositif comme le FIJEV constitue un outil privilégié de l’OIF.

Le FIJEV donne aux jeunes francophones âgés de 18 à 34 ans l’opportunité de présenter des idées susceptibles de générer des emplois décents et durables dans le domaine de l’économie verte. Ces jeunes se démarquent par la qualité et la pertinence de leurs projets d’entreprise portant sur les domaines suivants :

• l’agriculture durable ; • les énergies vertes ; • les technologies de l’information et de la communi- cation au service du développement durable ; • l’habitat durable ; • l’assainissement, la gestion des déchets et le recyclage ; • les technologies pour l’atténuation du changement climatique ; • l’adaptation aux changements climatiques et l’entre- preneuriat social et solidaire.

Lire la suite de l'article

Source : Liaison Energie Francophonie N°106

[LEF-IFDD]

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0