Mediaterre

   

Un clip de rap pour sensibiliser les jeunes du Sahel à la gestion durable des terres


Au Burkina Faso, le CARI et ses partenaires du Réseau Sahel Désertification (ReSaD) produisent un clip en collaboration avec le rappeur Joey le Soldat. Le clip de sensibilisaiton à la gestion durable des terres est maintenant disponible... Le Making off du tournage aussi !

L'idée est partie d'un texte s’adressant aux jeunes du Sahel, pour leur permettre de prendre conscience de la valeur des terres et de la nécessité de les protéger. Le morceau a ensuite été enregistré par Joey le Soldat. Un clip est venue compléter le tout afin de servir de support de sensibilisation dans le cadre des activités que les associations mènent sur le terrain.

POURQUOI UN CLIP DE SENSIBILISATION ?

Les terres assurent le revenu et fondent le mode de vie d’une majorité de la population mondiale. Elles sont le capital des plus pauvres à qui elles fournissent alimentation et ressources pour le développement économique. Au Sahel, la dégradation des terres et la désertification compromettent l’avenir des populations rurales qui vivent de l’agriculture et de l’élevage. Les sécheresses à répétition, l’augmentation de la pression sur les ressources naturelles (déforestation, surpâturage,…) et le recours à des pratiques agricoles non adaptées entraînent la baisse de la fertilité des sols. Les terres sont à la croisée des préoccupations environnementales, la réduction de la pauvreté et l’adaptation aux changements climatiques.

JOEY LE SOLDAT, UN ARTISTE ENGAGÉ

Joey le Soldat est une figure montante du rap au Burkina Faso et dans la sous-région. Ses morceaux engagés évoquent les mariages forcés, les héros du panafricanisme, la protection de l’environnement ou encore le travail des agriculteurs pendant l’hivernage. 

Pour en savoir plus
Voir la page de Joey le Soldat sur Facebook 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0