Mediaterre

   

Journée " Autosurveillance des réseaux d'assainissement " le 5 avril à Lyon (France)


La journée « Autosurveillance des réseaux d’assainissement » se tiendra le 5 avril à Lyon (France). Elle a pour thème les « Retours d’expériences : métrologie et modélisation au service du diagnostic permanent ».

Cette 13e journée régionale est organisée par le Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures et l’Eau (GRAIE).

Tel qu’écrit sur le site afférent à la manifestation, le principe de «surveillance des systèmes de collecte des eaux usées et des stations d’épuration en vue d’en maintenir et d’en vérifier l’efficacité » par les collectivités est institué depuis 1991 par la Directive européenne sur le traitement des Eaux Résiduaires Urbaines (ERU). Les lois et codifications françaises, notamment l’arrêté ministériel du 21 juillet 2015, et ses documents d’application, remettent fortement en lumière cette thématique et imposent une approche à l’échelle du système d’assainissement.

Au-delà du caractère réglementaire obligatoire, l’autosurveillance constitue une réelle opportunité pour connaître et optimiser la gestion des systèmes d’assainissement. Ainsi la mise en place, la pérennisation, le suivi, l’évolution de l’autosurveillance « Système » sont au cœur de l’actualité des acteurs de l’assainissement et soulèvent de nombreuses questions auxquelles les collectivités doivent répondre.

Le programme de la journée se présente comme suit :

-Ouverture, présentation des travaux du groupe régional

-Point sur le contexte réglementaire français et perspectives

-Situation et évolutions en matière d’autosurveillance / Zoom sur le contrôle des installations sur les bassins RMC et Loire Bretagne

-Retour d’expérience Ville d’Antibes – Métrologie et Diagnostic permanent

-La modélisation comme outil d’aide à la décision

-Session spéciale : « Portraits de l’autosurveillance des systèmes d’assainissement » / Echanges et discussions autour de l’exposition photos

-Performance et autoévaluation de leur modèle par les collectivités – Critères d’évaluations

-Modélisation d’un réseau d’assainissement / Application des critères d’autoévaluation du modèle (Avantages / Difficultés). Exemple d’utilisation du modèle sur Bourg-de-Péage

-Retour d’expérience Métropole de Lyon – Quand la modélisation et la mesure s’associent au service du diagnostic permanent !

-Retour d’expérience Pays-Bas / Et la gestion patrimoniale des réseaux d’assainissement dans tout cela – Plug and Pray ?

-Synthèse – Conclusion & Perspectives

Pour les organisateurs, cette journée est ouverte aux collectivités et professionnels engagés dans ces démarches, mais aussi aux collectivités qui doivent les mettre en place, en dépassant le strict cadre régional.

Le GRAIE est une Association créée en 1985 qui a pour vocation de mettre en relation scientifiques, acteurs de terrain et pouvoirs publics, pour partager les connaissances et faire évoluer les pratiques dans les domaines de la gestion urbaine de l’eau à travers l’animation de groupes de travail et de dispositifs de recherche, l’organisation de rencontres et la diffusion des informations.

Le GRAIE anime depuis 2006 un groupe de travail sur l’autosurveillance des réseaux, qui regroupe une vingtaine de participants de collectivités, exploitants privés, scientifiques et partenaires institutionnels.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0