Mediaterre

   

3e édition de la Fête des mares du 2 au 10 juin (France)


La 3e édition de la Fête des mares aura lieu du 2 au 10 juin (France). Elle est coordonnée par la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN) avec l’appui technique du Pôle-relais « mares, zones humides intérieures et vallées alluviales ».

Comme cela est écrit dans le document de présentation de la Fête des mares, la définition retenue d’une mare est celle du Programme National de Recherche sur les Zones Humides (PNRZH). Il s’agit d’une étendue d’eau permanente ou temporaire, de taille variable (de quelques mètres carrés à 5 000 m2) et d’une faible profondeur allant jusqu’à 2 mètres.

Les mares abritent une biodiversité exceptionnelle et constituent un milieu de vie indispensable pour de nombreuses espèces, parfois rares voire menacées. Elles sont notamment des sites de reproduction privilégiés pour les amphibiens et les libellules.

Comme expliqué sur le site Internet afférent à la Fête, les mares sont de fantastiques micro-zones humides : supports de biodiversité, éléments clés de la trame verte et bleue, sans parler des multiples services qu’elles rendent à nos sociétés !

Du fait de leur petite taille, elles constituent de magnifiques supports pédagogiques. Cependant, comme toutes les zones humides, les mares sont menacées… 90% d’entre elles ont disparu au cours du siècle dernier.

Organiser un événement annuel, à l’échelle nationale, dédié à ces milieux est l’occasion de mieux les faire connaître et de sensibiliser la population à l’intérêt de les préserver.

Ainsi, la première semaine de juin, la Fête des mares propose de nombreux événements sur l’ensemble du territoire national : des ateliers, des sorties nature, des expositions, des conférences, des chantiers, des journées techniques, des inventaires, etc.

Si on se penche sur le bilan de la 2e édition (2017) de la Fête des mares, cela donne:

-191 animations proposées partout en France (soit 44% d’augmentation comparativement à 2016) ;

-près de 5 000 personnes sensibilisées à la préservation des mares et des espèces inféodées à ces milieux ;

-l’organisation d’une journée de lancement au Parc Floral de Paris (le 3 juin) ;

-20 coordinateurs locaux qui assurent l’animation par département ou région ;

-17 partenaires nationaux impliqués dans l’organisation de cet événement ;

-l’enregistrement des animations sur le portail national d’accès aux informations sur les zones humides et sur l’application smartphone baladOmarais.

La SNPN est une association reconnue d’utilité publique. Elle a pour mission de protéger la faune, la flore et les milieux naturels. Son implication en faveur des zones humides est constante depuis des décennies.

Créés en 2001, les Pôles-relais zones humides ont pour mission de constituer des réseaux d’échange entre les différents acteurs concernés par la gestion et la restauration des zones humides, et de mutualiser les connaissances et les bonnes pratiques.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0